• La parachah "Chémiyniy" hors cycle*

    "extrait de la Bonne Nouvelle du Royaume"

     Cette semaine nous étudions une extension de la parachah  Chémiyniy commentaire de 2014

    Recherchez la paix avec tous, et la sanctification sans laquelle personne ne verra le Seigneur ; veillant à ce que personne ne soit privé de la grâce d’Elohim, à ce qu’ aucune racine amère ne pousse des rejetons et ne cause du trouble, ce qui contaminerait toute la masse, à ce qu’enfin il n’y ait aucun impudique ni profane, (…)  Vous ne vous êtes pas approchés d’une réalité palpable : feu ardent, obscurité, ténèbres, ouragan, bruit de trompette, et clameur de paroles telle que ceux qui l’entendirent supplièrent qu’on ne leur parlât pas davantage. (…) . Mais vous vous êtes approchés de la montagne de Sion et de la cité de l’Elohim vivant, de la Jérusalem céleste, et de myriades d’anges, réunion de fête, et de l’assemblée des premiers-nés qui sont inscrits dans les cieux, d’un Elohim Juge universel, et des souffles des justes qui ont été rendus parfaits, de Yéshoua médiateur d’une alliance nouvelle, et d’un sang purificateur plus éloquent que celui d’Abel. Prenez garde de ne pas refuser d’écouter Celui qui parle. Si ceux, en effet, qui ont refusé d’écouter celui qui promulguait des oracles sur cette terre n’ont pas échappé au châtiment, à combien plus forte raison n’y échapperons-nous pas, si nous nous détournons de Celui qui parle des cieux.” (Hébreux 12:14-25)

    Lire la suite...

    Yahoo!

    votre commentaire
  • Quelle est la signification de la Pâque du Nouveau Testament et comment doit-elle être célébrée ?

    Site : Eglise de Dieu

    Peu avant d’être livré et crucifié, Jésus demanda à Ses disciples de préparer la dernière Pâque qu'Il allait prendre avec eux (Matthieu 26:18-20). Ce soir-là, commémoré depuis l’Exode des enfants d'Israël hors d’Égypte, comprenait le sacrifice d’un agneau sans défaut, dont le sang les avait protégés de l’ange exterminateur des premiers-nés des Egyptiens (Exode 12:5-7, 12-14). Le Nouveau Testament désigne clairement Jésus-Christ comme l’Agneau que ce sacrifice avait préfiguré. Jean-Baptiste s'était en effet écrié, voyant venir Jésus : « Voici l’Agneau de Dieu, qui enlève le péché du monde » (Jean 1:29).

    Growing Kids in Grace: Jesus celebrates the Passover Meal

    Cette dernière Pâque allait revêtir une signification énorme. Jésus allait en effet instaurer pour Ses disciples de nouveaux symboles destinés à caractériser la Pâque du Nouveau Testament.

    Lire la suite...

    Yahoo!

    votre commentaire
  • la parachah Métsora

    "extrait de la Bonne Nouvelle du Royaume"

    Cette semaine nous étudions la parachah  Métsora commentaire de 2014

    mp_metzora

    Pensée :

    “Et tu égorgeras le bélier, et tu prendras de son sang, et tu le mettras sur le lobe de l’oreille droite d’Aaron, et sur le lobe de l’oreille droite de ses fils, et sur le pouce de leur main droite, et sur le gros orteil de leur pied droit ; et tu feras aspersion du sang sur l’autel, tout autour.” (Ex 29:20)

    “Et le sacrificateur prendra du sang du sacrifice pour le délit, et le sacrificateur le mettra sur le lobe de l’oreille droite de celui qui doit être purifié, et sur le pouce de sa main droite, et sur le gros orteil de son pied droit.” (Le 14:14)

    Quelle étonnante similitude entre les rituels de la consécration des sacrificateurs et de la purification des galeux guéris !

    La purification administrée par le Grand sacrificateur et Agneau d’Élohim n’est-elle pas un engagement à une fonction sacerdotale extraordinaire : “Mais vous, vous êtes une race élue, une sacrificature royale, une nation sainte, un peuple acquis, pour que vous annonciez les vertus de celui qui vous a appelés des ténèbres à sa merveilleuse lumière ;” (1Pi 2:9)

    Lire la suite...

    Yahoo!

    votre commentaire
  • La parachah Thazria

    Cette semaine nous étudions la parachah  Thazria  commentaire de 2014

     

    mp_thazria

    Pensée :

    “Tout le temps que la plaie sera en lui, il sera impur ; il est impur ; il habitera seul, son habitation sera hors du camp.” (Le 13:46)

    “Et Yéshoua, l’ayant entendu, leur dit, ceux qui sont en bonne santé n’ont pas besoin de médecin, mais ceux qui se portent mal ; Je ne suis pas venu appeler des justes, mais des pécheurs.” (Mr 2:16-17)

    Nous pensons-nous justes ou pécheurs ? Si nous sommes vus comme justes c’est parce qu’IL nous a justifiés. Si nous sommes « dans le camp » c’est parce qu’IL est venu vers nous pour nous purifier. Si nous nous disons juste et sans péché, nous le faisons menteur et nous nous rendons coupables de « Lachon hara » de mauvaise langue, et notre place est hors du camp.  Ne soyons pas confus ou prétentieux au regard de notre condition de pécheur, mais ne soyons pas d’avantage confus au regard de Sa grâce…

    “C’est pourquoi aussi Yéshoua, afin qu’il sanctifiât le peuple par son propre sang, a souffert hors de la porte. Ainsi donc, sortons vers lui hors du camp, portant son opprobre ;” (Heb 13:10-13)

    Lire la suite...

    Yahoo!

    votre commentaire
  • Ce n'est pas ce qui rentre dans la bouche qui souille l'homme - Prendre un texte hors contexte pour en faire un prétexte ?

    Site: http://www.rencontrerdieu.com/

    « Et vous, pourquoi transgressez-vous le commandement de Dieu au profit de votre tradition ? » (Matthieu 15.3)

    vrai Yeshoua et faux jesus French final

    Voici un sujet sensible mais oh combien important au vue des innombrables conséquences et impacts que peut entraîner une mauvaise interprétation de la Parole puissante et permanente du Dieu d’Israël ! Si la réforme protestante a initié un retour nécessaire, vivifiant et rafraîchissant à l’Ecriture, ne commettons pas l’erreur d’imaginer que la réforme s’est entièrement nettoyée de presque 1500 ans d’apostasie, loin de là. Rappelons-nous : le renouveau initié par la réforme protestante fut un choc difficile pour beaucoup, bien que nécessaire. Ainsi, depuis seulement quelques décennies, via des médias comme internet, ce qui était impossible auparavant est désormais possible : la Torah d’Israël (Saine doctrine véritable telle qu’enseignée par les apôtres) et un grand nombre d’enseignements des sages d’Israël fidèles aux racines juives des premières assemblées des disciples de Yéshoua, sont désormais accessibles et lèvent le voile sur tout un pan de la grande apostasie, apostasie caractérisée par l’abandon de la Saine Doctrine à cause d’enseignements qui tordent le sens de Saintes Lettres de Dieu. L’Eternel permet ce dévoilement en vue de la sanctification : la délivrance finale est à la porte et sa qehila (Assemblée) doit être sans tâche ni ride.

    Lire la suite...

    Yahoo!

    votre commentaire
  • Ça va vous coûter tout ce que vous possédez

    Lu sur le site http://www.michelledastier.com/

     

    Yahoo!

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires