• Le symbolisme fascinant de la Fête des Trompettes

    Eglise de Dieu Unie (Don Hooser)

    Enfant, je regardais beaucoup de westerns et les sonneries des clairons me fascinaient toujours. Les scènes étaient souvent les mêmes : tous les passagers d’un train étaient sur le point de se faire tuer par les Indiens. L’on pouvait ressentir la fébrilité de l’action. Puis, enfin, le moment passionnant du film arrivait — au loin, le son du clairon, se rapprochant de plus en plus, signalait la « charge » ! Sur la crête, la cavalerie des États-Unis arrivait au galop, juste à temps pour secourir le train !

    Le fait d’utiliser des trompettes et des clairons pour envoyer des signaux remonte loin dans l’Histoire. Dans l’Ancien Testament, il est fascinant de voir comment l’ancien Israël utilisait le son des trompettes pour proclamer de nombreux ordres et déclarations.

    Peu de gens savent que l’une des sept fêtes annuelles ordonnées par Dieu est appelée la Fête des Trompettes. Mais pourquoi ? Voici le commandement de Dieu :

    « Le septième mois, le premier jour du mois [correspondant à nos mois de septembre/ octobre] vous aurez une sainte convocation : [assemblée de culte ordonnée] vous ne ferez aucune oeuvre servile. Ce jour sera publié parmi vous au son des trompettes. » (Nombres 29:1 voir aussi Lévitique 23:24)

    L’expression « le son des trompettes » est traduite à partir du mot hébreu, teruah qui signifie « faire du bruit » ou « élever une clameur ». Il est parfois rendu par le mot « cris » émis par des voix humaines (par exemple Josué 6:10). Il a également été exprimé par le mot « avertissement » en liaison avec le son du schofar ou de la corne de bélier (Jérémie 4:19).

    Lire la suite...

    Yahoo!

    votre commentaire
  • Quelle est la signification du Jour des Expiations pour les chrétiens aujourd’hui ?

    Le Jour des Expiations est différent des autres jours de fête. Dieu ordonne en effet à Son peuple de jeûner ce jour-là (c'est-à-dire de s'abstenir de toute nourriture et de toute boisson, comme ce fut le cas dans Esther 4:16), pour se rapprocher de Lui, alors que tous les autres jours de fête incluent les plaisirs de la table. (Dans le Nouveau Testament, il est fait allusion à ce jour des Expiations dans Actes 27:9 où il est question du « Jeûne »).

    De plus, les rituels que Dieu a donnés à l’ancien Israël pour le Jour des Expiations sont uniques ; ils suscitent la curiosité et sont souvent mal interprétés. Mais considérés conjointement avec le déroulement prophétique de l’Apocalypse, leur signification s'éclaircit.

    Satan sera lié

    Les évènements représentés par la Fête des Trompettes sont rapportés dans Apocalypse 19 et l’évènement prophétique suivant débute dans Apocalypse 20 :

    « Alors je vis descendre du ciel un ange qui tenait la clef de l’abîme et une grande chaîne à la main. Il saisit le dragon, le serpent d’autrefois, qui est le diable et le Satan, et il le lia pour mille ans » (versets 1-2).

    L’apôtre Jean décrit Satan comme « celui qui égare toute la Terre habitée » (Apocalypse 12:9). Satan utilise son influence maléfique pour diffuser des attitudes impies et des pensées pernicieuses parmi l’humanité crédule (Éphésiens 2:2).

    Nous ne pouvons pas nous dérober à nos responsabilités personnelles concernant nos péchés et simplement blâmer Satan (Jacques 1:14), mais il faut reconnaître que son influence sournoise et prépondérante a contrecarré l’intention de nombreuses personnes voulant entretenir une relation étroite avec leur Créateur. Il s'interpose effectivement entre l’humanité et Dieu depuis Adam et Ève.

    Après le retour de Jésus-Christ, Satan sera placé en détention, et ne pourra plus nuire; alors débutera la merveilleuse réconciliation de l’humanité à son Créateur. Tant que Satan rôde dans les parages, toute paix réelle et durable est impossible.

    Les deux boucs

    Les rituels que Dieu a donnés à l’ancien Israël pour le Jour des Expiations stipulaient que l’on devait prévoir deux boucs. Le Souverain Sacrificateur devait les présenter devant Dieu, et Dieu indiquait lequel des deux était pour le Seigneur, réservé au sacrifice (représentant Jésus-Christ) et lequel était pour Azazel (mot hébreu traduit par « bouc émissaire » dans la Bible du Semeur).  Le bouc pour Azazel était laissé en vie.

     

    « Aaron posera les deux mains sur la tête du bouc vivant et confessera sur lui toutes les fautes des Israélites et toutes leurs transgressions, tous leurs péchés ; il les mettra sur la tête du bouc, puis il l’enverra dans le désert, par l’intermédiaire d’un homme disponible. Le bouc sera chargé de toutes leurs fautes et les emportera vers une terre inaccessible ; ainsi on enverra le bouc dans le désert…

    Celui qui aura envoyé le bouc pour Azazel lavera ses vêtements et lavera son corps avec de l’eau ; après cela, il rentrera dans le camp » (Lévitique 16:21-22, 26, Nouvelle Bible Segond).

    Le rapport entre le bouc pour Azazel et Satan lié dans Apocalypse 20 se précise lorsqu'on sait que, de l'avis de plusieurs érudits, Azazel est le nom d’un démon habitant des régions désertiques (Dictionary of the Bible, Vol. 1, p. 326).

    Les Expiations : devenir « un » avec Dieu

    Satan emprisonné, l’humanité comprendra plus facilement à quel point le péché est terrible et à quel point notre Dieu miséricordieux est merveilleux. Avec le temps, chaque personne en viendra à reconnaître ses péchés personnels, aura la chance de se repentir et de rechercher le pardon et la réconciliation avec son Créateur. Les Expiations et l’unité avec Dieu deviendront la norme plutôt que l’exception.

    La détention, la mise à l'écart, de Satan permettront à la sixième étape du plan divin – un monde utopique représenté par la sixième fête, la Fête des Tabernacles – de se réaliser.

    Source: http://eddam.org/quelle-est-la-signification-du-jour-des-expiations-pour-les-chr%C3%A9tiens-aujourd%E2%80%99hui

    Yahoo!

    1 commentaire
  • La parachah Nitsaviym

    "Extrait de la bonne nouvelle du royaume"
     

    mp51_nytsavim_2

    Shabbat du 28 septembre 2019 Cette semaine nous étudions la parachah  Nitsaviym (< cliquez sur le titre pour télécharger le fichier)  commentaire màj de 2012

     

    Pensée :

    “Mais YHVH ne vous a pas donné un cœur pour connaître, ni des yeux pour voir, ni des oreilles pour entendre, jusqu’à ce jour.” (De 29:4)

    “Qui est celui–ci qui, sans connaissance, voile le conseil ? (…) Mon oreille avait entendu parler de toi, maintenant mon œil t’a vu,” (Job 42:3-5)

    Quel chemin faut t’il vivre pour, à l’exemple de Job, dire « maintenant mon œil t’a vu » ?

    Ce chemin commence à Péssah, à notre libération, il commence à Golgoltha… il se poursuit jusqu’à Soukkoth, à la réjouissance du Royaume… Car :

    “YHVH ton Élohim, circoncira ton cœur et le cœur de ta semence, pour que tu aimes YHVH ton Élohim, de tout ton cœur et de toute ton âme, afin que tu vives ;” (De 30:6)

    Lire la suite...

    Yahoo!

    votre commentaire
  • Qui sont les Juifs messianiques ?

    Site: The time of Israel
     
    Le messianisme juif est né en l’an 30 de notre ère, lors de première fête de Shavouot qui suivit la résurrection de Yéchoua

    Quand on interroge les Juifs messianiques sur l’origine de leur mouvement, certains se plaisent à dire que le messianisme juif est né en l’an 30 de notre ère, lors de première fête de Shavouot (Pentecôte) qui suivit la résurrection du Seigneur Yéchoua (1).

    D’une certaine façon, cela est exact, puisque la majorité des croyants réunis lors de la fête à Jérusalem étaient des Juifs ayant cru au message du Rabbi Yéchoua et ayant accepté le baptême (2) de repentance et de l’Esprit.

    Lire la suite...

    Yahoo!

    votre commentaire
  • Les chrétiens doivent-ils observer le Jour des Expiations ?

     

     

    Beaucoup d’entre vous savent que les juifs à travers le monde commenceront à observer le Jour des Expiations, ou le Yom Kippour en langue hébraïque, ce mardi 22 septembre, au coucher du soleil. C’est une journée de jeûne pendant laquelle les juifs du monde entier s’abstiennent absolument de toute nourriture et de toute boisson pendant 24 heures, en s’humiliant devant Dieu. Mais saviez-vous que des milliers de chrétiens à travers le monde observent également le Jour des Expiations ?

    Pourquoi ces chrétiens observent-ils le Jour des Expiations ? La réponse est simple. Ils suivent l’exemple laissé dans la Bible par l’Église du Nouveau Testament. L’Église des apôtres continua à observer les Jours saints annuels établis par Dieu dans l’Ancien Testament, dont le Jour des Expiations. Au premier siècle de notre ère, après la mort, l’inhumation et la résurrection du Messie, Jésus-Christ, la Bible rapporte les débuts de l’Église chrétienne qui eurent lieu pendant un autre Jour saint, à la Fête de la Pentecôte. L’apôtre Pierre parla devant les juifs assemblés ce jour-là. Suite à son discours, 3000 personnes furent baptisées au nom de Jésus-Christ et l’Église du Nouveau Testament débuta sous la direction des apôtres.

    Lire la suite...

    Yahoo!

    1 commentaire
  • La fête des trompettes (Chofars) - Yom Terouah

     

    La fête des trompettes (Chofars) - Yom Terouah

    Le septième mois (Tichri), le premier jour du mois. 

     
    Heureux le peuple qui connaît le son [Terouah](2) de la trompette ;
    Il marche à la clarté de ta face, ô Éternel 
    (Segond)


    Bienheureux le peuple qui connaît le cri de joie [Terouah](2) ! 
    Ils marchent, ô Éternel ! à la lumière de ta face.  (Darby)


    - Les fêtes du septième mois de Tichri ont lieu à la "fin de l'année" (Exode 23.1634.22) au sens agricole; la "Fête de la Récolte" appelée aussi "Fête des Tabernacles" préfigure ainsi dans son sens prophétique la moisson des derniers temps.


    Ces trois fêtes d'automne sont :  

    Fête des Trompettes (Chofars), ou Jour des Clameurs (Yom Térouah) - le 1er Tichri
    - Yom Kippour, Jour des Expiations,  Jour du Grand Pardon - le 10 Tichri
    - Souccot - Fête des Tentes ou des Tabernacles.- le 15 Tichri
    Voir tableau Les Fêtes de l’Éternel : Saintes convocations
     

    Lire la suite...

    Yahoo!

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique