• Comprendre la lettre Yod de YHWH יְ הוָה de Yeshoua יֵ שׁוּעַ et le nom du Mashiah מָשִׁיחַ

    C'est avec plaisir que je publie cette étude  profonde de ce frère en Yeshoua qui donne matière à réfléchir. 

    Comprendre la lettre Yod de YHWH יְ הוָה de Yeshoua יֵ שׁוּעַ et le nom du Mashiah מָשִׁיחַ

     Lu sur le Facebook de Franck RODI
     
    La lettre Yod י ouvre la plupart des saints noms, à commencer par : YHWH יְ הוָה - Yeshoua יֵ שׁוּעַ (Yah'shoua)- Yisrā'el יִ שְׂרָאֵל - Yeruwshalaim יְ רוּשָׁלַיִם et Juda/ Yehuwdah יְ הוּדָה
     
    Le Yod י la plus petite lettre de l'alphabet hébreu mais la plus puissante lettre créatrice avec la lettre Hé ה (symbole du Souffle divin) est au centre de tout, au centre de toute la Création, au centre de nous. Il exprime "l'atome divin" scellé dans les profondeurs de l'Adam. La lettre Yod י de valeur 10 est le "Noyau atomique ontologique" de la Création, la sainte Semence divine, il est dit dans la Torah-Bible : "Tout dixième (Yod/Dix/10) est saint" (Lévitique 27:32).
     
     
    1) Yod י : (Yah) Semence de YHWH, Semence posée au plus profond de l'Adam/Humanité lors de la Création et dont nous sommes tous appelés à faire "germer". Il symbolise le "Grain/Fils/Bar בר" de l'Homme, le Grain divin qui doit devenir "Arbre de la connaissance", la Bible dit que l'Adam est un Arbre, l'Arbre Adamique qui doit croitre et porter les fruits de l'Esprit jusqu'au Fruit de LA Connaissance et de la pleine Conscience soit la Ressemblance à YHWH (Gn 1:26).
     
    "Amen ve' amen je vous le dis, si le grain de blé (bar/fils בר) qui est tombé en terre ne meurt (ne Mute) il reste seul ; mais, s'il meurt (Mute) il porte beaucoup de fruit" (Jean 12).
     
    Le Grain de blé c'est donc bien le Fils de l'Homme, le Mashiah, l'Onction/Lumière divine qui au dedans de l'Etre doit Muter, soit au dedans du Temple de notre corps :
    "Ne savez-vous pas que vous êtes le Temple d'Elohim, et que l'Esprit d'Elohim Habite en vous ? (Semence divine en nous)" (1 Corinthiens 6)
     
    Le Grain/Fils בר divin est "planté, scellé" dans notre Adamah/Terre/Matrice/Mère, et c'est à partir de ce Grain divin que nous devons "Naitre de nouveau" à partir de notre Adamah/Terre/Mère intérieure, c'est ce que dira Yeshoua à Nicodème qui ne comprenait pas la véritable "Teshouva" (Retour- Tashouv), mais qui posera quand-même la bonne question : "Comment à mon âge puis-je Retourner dans le sein de ma Adamah/Mère et renaitre ?" (Jean 3).
     
    Beaucoup de chrétiens me disent que le Mashiah/Messie, Elohim, son Royaume, les Cieux etc... ne sont pas au dedans de l'Homme, alors que la Torah-Bible le dit de A à Z ou plutôt de l'Aleph au Tav !:
    "Beréshit בר Bar'a Elohim / Dans le Principe [qui habite l'Adam ici et maintenant] Crée [Bar'a Fils/Grain de ...] Elohim, Toi אֵת les Cieux (EshMayim - Inaccompli/Inconscience de l'Etre) et Toi וְאֵת la Terre (Erets-Accompli/Conscience de l'Etre)" (Gn 1:1).
     
    "Va vers toi - Lekh Lekha לֶךְ לְךָ" (Gn 12:1) soit "Va au dedans de toi" dira l'Eternel YHWH à Avram et non seulement "Va, quitte ton pays".
     
    "Le Royaume d'Elohim est au DEDANS de vous" (dixit Yeshoua - Luc 17)
     
    "Car je sais que cela tournera à mon salut, grâce à vos prières et à l'assistance de l'Esprit de Yeshoua HaMashiah selon ma ferme attente et mon espérance que je n'aurai honte de rien, mais que, maintenant comme toujours, le Messie sera glorifié DANS MON CORPS (Être/Temple) avec une pleine assurance, soit par ma vie, soit par ma mort" (Philippiens 1:20)
     
    "Or, l'espérance ne trompe point, parce que l'Amour d'Elohim est répandu DANS NOS COEURS/AMES (Lev) par le Saint-Esprit qui nous a été donné". (Rom 5:5)
     
    "Ne reconnaissez-vous pas que Yeshoua HaMashiah est au DEDANS de vous ?" (2 Corinthiens 13)
     
    Etc... liste non exhaustive, donc je me demande quelle bible lisent ces chrétiens ou s'ils ne sont pas totalement aveuglés comme l'étaient les chefs religieux de l'époque de Yeshoua qui viendra leur dire que le Royaume d'Elohim est DANS l'Homme.
     
     
    2) YHWH יְהוָה : le saint Nom d’Adonaï Elohim commence donc par le "Yod יְ " la Semence divine posée au cœur de Sa Création, et Sa Création c'est essentiellement l'Adam, le "Réceptacle d'Elohim", là où vivent toutes les hayot חַיַּת vies-bêtes de l'âme, toutes les énergies de la Création créées et incréées que nous devons Dominer (Gn 1:26), Nommer/Identifier (Gn 2:20), intégrer, réaliser et accomplir, toutes ces énergies animales de l'Homme qui entourent, enveloppent le "noyau divin" le "germe/fils divin" à l'image des animaux dans la crèche qui entoureront l'enfant, le fils/germe/bar בר Yeshoua, c'est pourquoi nous avons à prendre en main toutes ces énergies animales afin d'atteindre spirituellement et ontologiquement le Yod יְ .
     
    C'est aussi la Cible ou le But que nous devons atteindre à travers la Teshouva-Retour, soit une véritable Conversion à nous même, d'où le mot "Péché - Manquer la Cible- Manquer le But" (Chatta'at). Ce mot galvaudé veut dire que si nous restons à la périphérie de l'Etre, en exil de nous-même, de notre véritable nous intérieur, forcément nous "péchons" puisque nous ne prenons pas la direction de la Cible, du But, celui du Yod יְ scellé dans les profondeurs de notre Isha/Epouse ou de notre Adamah/Mère, car c'est bien la femme qui porte le germe, ontologiquement parlant notre côté féminin ou pôle femelle :
     
    Nous avons donc à nous immerger (véritable baptême d'eaux) dans les Eaux/Cieux de l'Etre, et pénétrer spirituellement dans nos profondeurs de l'âme c'est faire "œuvre Mâle". Le mot "Mâle" en hébreu veut dire "Zakar זָכָר se Souvenir", mais de qui ? Et bien se Souvenir de notre autre coté Femelle qui signifie "Neqva נְקֵבָה Trou,Vide" ce Vide rempli de toutes les énergies potentielles de l'Adam, une fois l'œuvre mâle effectuée sur le plan ontologiquo-spirituel, le fils/germe divin peut enfin naitre au dedans de l'Etre.
     
     
    3) Yeshuwa' (Yeshoua' /Jésus/Josué יְהוֹשֻׁעַ) יֵשׁוּעַ : au cœur de l'Adam/Humanité est la Semence divine de YHWH :
     
    Le "Germe" dans la Torah-Bible et tout particulièrement dans l'Evangile est symbolisé par le "Poisson" les "germes-poissons" soit toutes les "énergies poissons-animales" qui grouillent, qui vivent dans les Eaux/Mayim de l'Homme, ces germes-poissons ontologiques que nous devons "pécher" spirituellement et sortir des Eaux de l'Inconscience afin de les passer sur le Feu de l'autel, sur les "charbons ardents" (anges) soit des sacrifices de bonne odeurs à l'Eternel YHWH, à l'image de l'apôtre Pierre qui sortira les 153 poissons des eaux et qui ensuite passeront sur les charbons brulants (Jean 21).
     
    Ce n'est pas un hasard si le père de Josué יְהוֹשֻׁעַ se nomme "Noun" comme la lettre hébraïque Noun symbole de "Poisson", Josué fils de Noun, ici nous retrouvons le fils-germe-poisson.
     
     
    4) Yisrā'el /Israël יִשְׂרָאֵל : qui se situe au centre de l'Univers et au centre de la Terre, soit essentiellement au centre de l'Univers intérieur de l'Adam, à l'Orient de son Être (Orient-Qedem-Eternité).
     
     
    5) Yeruwshalaïm /Jérusalem יְרוּשָׁלַיִם : elle aussi au centre de l'Univers, au centre de la Terre et au centre d’Israël.
     
     
    6) Yeruwshalaïm/Jérusalem et son Temple (avant sa destruction) là où résidait la présence divine toujours symbolisée par le Yod de YHWH au centre de l'Univers, au centre de la Terre, au centre d’Israël et de Jérusalem, cette même présence divine qui réside au centre de l'Être, au centre de l'Adam-Temple d'Elohim.
     
     
    7) S'il faut parler du "Yod" parlons du Judaïsme et de Juda/ Yehuwdah יְ הוּדָה:
    Le véritable Juda'ïsme est incarné dans la personne de Yeshoua HaMashiah ! Car il a donné le sens profond du Juda'ïsme à travers son Yod, il ira jusqu'à dire que pas un seul "Yod" ne disparaîtra de la Torah.
     
    Citez-moi un seul juif dans l'histoire d’Israël ayant proclamé et annoncé de telles paroles, c'est pourquoi Moise dira bien d'écouter les enseignements du Prophète qui viendra après lui et qui mettra en Lumière la Torah, soit le Messie d’Israël, la Torah incarnée Yeshoua qui redonnera 1500 ans plus tard après Moise la Loi ontologique et spirituelle de la Torah sur une autre Montagne.
     
    De plus Yeshoua est un véritable descendant de la tribu de Juda/ Yehuwdah יְהוּדָה. Le Messie d’Israël et du monde ne pouvait descendre que de la Maison de Juda pour accomplir l'Alliance avec la Maison d'Israël.
     
    Comment peut-on faire plus Juif, plus "Yéhoudi" que Yeshoua HaMashia'h ?
    YHWdH יְהוּדָה (Yehuwdah/Juda) est construit sur la même racine du saint Nom YHWH יְהוָה :
    YHWdH יְהוּדָה inclut dans יְהוָה la lettre "Daleth דָ".
     
    "Daleth דָ" qui signifie une "Porte", soit la Porte qui mène à l'incarnation de יְהוָה Elohim.
    Donc Yeshoua Juif descendant de Yehuwdah/Judaיְהוּדָה s'est Incarné dans le saint Nom YHWH יְהוָה
     
    N'en déplaise aux religieux chrétiens allergiques depuis 2000 ans au véritable judaïsme, à l'hébraïsme et à la Torah qui n'est autre que la Parole de YHWH et Yeshoua la Torah faite chair.
     
    Et n'en déplaise aux religieux juifs qui se disent "juifs" et qui n'en sont pas et d'autres qui se sont éloignés de la Loi ontologique de la Torah pour ne garder que la loi morale et rituelle de la Torah, sans vivre la pleine Loi ontologique de la Torah. Il est impossible de plaire à l'Eternel, si l'intérieur de l'Etre n'est pas vécu de manière spirituelle, l'extérieur reste caduc :
     
    "Qu'ai-je affaire de la multitude de vos sacrifices ? Dit l'Eternel. Je suis rassasié des holocaustes de béliers et de la graisse des veaux ; Je ne prends point plaisir au sang des taureaux, des brebis et des boucs..." (Isaïe 1).
     
    "Celui qui pèse les cœurs/âmes, c'est l'Eternel. La pratique de la justice et de l'équité (l'intégrité, la plénitude de la Loi de Torah), Voilà ce que l'Eternel préfère aux sacrifices" (Pr 21), et sans Retour aux racines spirituelles de l'Etre il est impossible de vivre la Justice divine, la Sagesse, la Droiture et donc l'Amour divin, par conséquent l'extérieur n'est vécu que dans une moralité religieuse, lourde et pesante comme un fardeau. C'est ce qu'est venu nous enseigner Yeshoua, et les chrétiens sont tout aussi esclaves de la loi dans son aspect moralisant comme "pointer" à l'église tous les dimanche matin, fais ci et fais pas ça etc...alors que l'intérieur de l'Etre reste stérile.
     
    Le "Juda'ïsme" n'est pas une religion à l'origine mais est devenue une religion. Déjà ce terme de "Judaïsme" était inexistant à l'époque de Moise et de Yeshoua, ce "isme" mis à toutes les sauces est récent, il exprime une idéologie humaine comme "communisme, socialisme, droitisme, philosophisme, sophisme, catholicisme, protestantisme etc.." soit totalement à l'encontre de la Parole divine qui est tout sauf une idéologie religieuse mais le Verbe divin fondateur Universel Source de toute Vie.
     
    La Torah n'est pas un "livre juif et religieux" mais la Voie ontologique que tout Être doit prendre à travers un véritable Retour (Tashouv) aux racines spirituelles, à l'Adam primordial, celui du 7ème jour de la Création avant son Exil, donc la Loi de la Torah régit toute la Création, intérieure et extérieure de l'Homme.
     
    L'Adam est il juif ou représente t'il l'Humanité ? Je pose la question aux chrétiens qui disent que la Torah est uniquement juive, et les juifs devraient comprendre que la Torah est Universelle puisqu'elle exprime la Création toute entière et essentiellement la Création intérieure de l'Adam (Humanité) puisqu'elle est d'essence ontologique, spirituelle et métaphysique.
     
    Au sujet des juifs Rabbi Shau'l de Tarses (alias l'apôtre Paul) dira :
    "Le Juif, ce n'est pas celui qui en a les dehors ; et la circoncision, ce n'est pas (seulement) celle qui est visible dans la chair. Mais le Juif, c'est celui qui l'est (aussi) intérieurement ; et la circoncision, c'est celle du cœur/âme" (Romains 2), la véritable Circoncision est essentiellement celle de l'Ego, celle du prépuce du cœur/âme. Le "prépuce" symbolise le ou les voiles qui nous empêchent d'atteindre et de voir la Lumière qui nous habite.
     
    "Le Salut vient des Juifs" dira Yeshoua lui-même Juif puisqu'il incarne le Salut. Le véritable Juif c'est celui qui prend la Voie de la Loi ontologique de la Torah, celle qu'est venu redonner le Rabbi des rabbis il y a 2000 ans, et la Torah veut dire essentiellement Voie : "Je suis le Chemin (Voie-Torah), la Vérité et la Vie" (Jean 14).
     
     
    YHWH SUR LE TITULUS :
     
    Sur le "Titulus" cette plaque de bois placée en haut de la Croix où est inscrit en latin INRI soit l'acronyme de "Yeshoua Le Nazaréen, Le Roi des Juifs". Et bien en Hébreu nous pouvons y découvrir inscrit le tétragramme YHWH, en effet nous y trouvons les quatre lettres du saint Nom יְהוָה :
    Yeshoua ישוע (Jésus) - HaNetser הנצרי (Le Nazaréen) - WMelech ומלך (Et Roi) HaYehoudim היהודים (Les/des juifs) :
    [י [שוע] ה [נצרי] ו [מלך] ה [יהודים
     
    Le saint Nom ineffable est le verbe Être היה "Je suis" de YHWH.  Yeshoua dira à plusieurs reprises "Je Suis", nom subtil de "Yeshoua" :
    "Quand vous aurez élevé le Fils de l'homme, alors vous connaîtrez ce que Je Suis ..." (Jean 8) une fois élevé sur le Bois l'inscription "Je Suis" de YHWH apparait au-dessus de la Tête de Yeshoua, soit inscrit :
    "Je Suis, le Sauveur-Yeshoua, le Nazaréen, et Roi des Juifs" et/ou "Yeshoua, Le Rejeton (La Branche-Ha Netser) et Roi des Juifs".
     
    Cet Être "Je suis" est celui qui habite chacun de nous et que nous avons à Devenir, c'est pourquoi la Bible dit "Vous Etes des Elohim" (Ps 82-Jean 10) en vous habite Elohim, car "Vous êtes le Temple d'Elohim" (1 Cor 3), le véritable Être de nos profondeurs symbolise le Fruit divin accompli, soit l'Esprit-Conscience de l'Etre à atteindre.
     
    Il n'est pas écrit "Yeshoua de Nazareth" comme ceci est souvent traduit mais "Yeshoua le Netser" le Nazaréen qui vient du mot "Netser נצר" qui signifie "Rejeton נֵצֶר"(Branche) mot que nous retrouvons prophétisé dans Isaïe 11:1 :
    "Or, un rameau sortira de la souche de Jessé, et un Rejeton נֵצֶר poussera de ses racines, L'Esprit de l'Eternel reposera sur lui : Esprit de sagesse et d'intelligence, Esprit de conseil et de force, Esprit de connaissance et de crainte de l'Eternel. " : Le Messie sera un descendant de David.
     
    Jessé-Ishai יִשַׁי est le père du roi David, Jessé יִשַׁי signifie "Vivant - le Fort" - du Fort sortira le Messie :
    "C'est de la postérité de David qu'Elohim, selon sa promesse, a suscité à Israël un Sauveur, qui est Yeshoua" (Actes 13)
     
    Jessé était un Bethléémite, et de Bethléem sortira le Messie - Sauveur :
    Le mot "Sauveur" qui veut dire "Yeshoua יֵשׁוּעַ Sauveur Yesha' יִשְׁעִי" ou nous retrouvons la racine du nom de "Jessé-Ishaï יִשַׁי" même racine "qu'Isaïe יְשַׁעְיָהוּ", le nom de "Jessé" est la racine du nom de "Yeshoua".
     
    Jessé sera invité par le prophète Samuel à partager la Chair (Bassar) d'une Génisse (et non d'une brebis comme ceci est inscrit sur Wikipédia au nom de Jessé) dont il a fait offrande à Elohim, comme la Chair de l'Agneau d'Elohim offerte en offrande au Père Très Haut lors du sacrifice de Yeshoua, le Fruit :
    Le Messie est le Fruit accompli de l'Arbre de Jessé, l'Arbre généalogique et messianique depuis Jacob/Israël la racine de l'Arbre, de l'Olivier franc (voir Paul aux romains).
     
    Inconsciemment ce "Titulus" (type d'écriteaux et de supports Romain) et l'inscription choisie par Pilate placée en haut de la Croix symbolise le "Fruit Accompli" en haut du Bois de l'Arbre (Croix), Arbre et Fruit qu'est Yeshoua HaMashiah le second Adam-Arbre Accompli, le mot "Bois-Arbre" en hébreu signifie "Ets עץ" et veut dire aussi "Croix, Potence".
     
    La valeur numérique (guematrie) du nom de "Yeshoua יֵשׁוּעַ" est de 386, ce chiffre est codé dès le premier verset de la Genèse dans les mots "[Bar]'a Elohim" :
    [Bar/Fils] בָּרָ]'א] 'a (3) אֱלֹהִים Elohim (86) - [Fils] de Elohim" = 386 : la guematrie du mot Bara בָּרָא est de 20(3) et celle d'Elohim אֱלֹהִים est de 86 - 386 soit : בָּרָ]א אֱלֹהִים]
    "Beréshit Bar'a Elohim/Dans le Principe [qui habite l'Adam] est le (386) Fils/Bar de Elohim" (Gn 1:1).
     
     
    LE MASHIAH מָשִׁיחַ :
    Dans le nom Mashiah (Messie) nous pouvons y trouver les deux éléments principaux qui constituent la Création intérieure et extérieure de l'Adam, soit les Eaux/Mayim et le Feu/Esh :
    Mashiah מָשִׁיחַ : Ma מַ de Mayim מַיִם (Eaux) et eSh אֵשׁ (Feu) de MaShiah.
    Le "MaShiah - Mayim-eSh" c'est l'Eau de la Parole et l'Onction/Feu de la Lumière divine de l'Etre qui habite tout Adam, le Mashiah (le Consacré, l'Oint) est l'archétype ontologique des Eaux d'en bas de l'Adam et des Eaux d'en haut, il fait la jonction entre la Adamah et/ou les Cieux/Eaux d'en bas intérieurs de l'Homme et les Cieux/Eaux eShaMayim הַשָּׁמַיִם (Feu et Eaux) d'en haut.
     
    Dans le nom de Mashiah מָשִׁיחַ nous y trouvons bien évidement le Yod י toujours la Semence divine scellée dans la profondeur de l'Adam, dans sa Adamah/Isha.
     
    Le nom de "Moshè מֹשֶׁה" (Moise) est construit sur le nom de "Mashiah מָשִׁיחַ", il veut dire "Sorti des Eaux - Mechitihou (je l'ai retiré des eaux)", Moshè est l'archétype du Mashiah, il sortira des Eaux ténébreuses, celles de "l'Egypte-Misraïm מִצְרַיִם" (mot construit sur les Eaux/Mayim et l'Etroitesse "YaTsar יֵּצֶר" où "צֶר Tsar" au cœur du mot "Mi'Tsr'aïm מִ צְרַ יִם".), il sortira le peuple d'Israël avec l'aide de l'Eternel Elohim comme le Mashiah viendra sortir des Eaux ontologiques de l'Etre Israël et le Monde, il y a "deux Pessah" (Paque) en Une, la Pessah physique et la Pessah ontologique, spirituelle, mais sans Pessah ontologique point de Pessah physique :
     
    "Nettoie d'abord l'intérieur de la coupe (l'intériorité de l'Etre) pour que l'extérieur soit net" (Matthieu 23) soit : "Fait d'abord ta Pessah intérieure pour que la Pessah extérieure soit faite ou parfaite".
     
    Shalom à tous.
    Franck Rodi
    « Le décret apostolique et ses conséquences Jean Marc ThoboisTsav : Le rôle des Kohanim »
    Yahoo!

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Danit
    Dimanche 11 Avril à 18:44

    Shalom ! 

    Etude très profonde ! 

    Toda !

    Denise

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :