• Date possible de la mort de Yeshoua (Jésus)

     J'ai compris après bien des années que la thèse avancée que Yeshoua (Jésus) est mort un vendredi qu'on a déclaré "saint" et est ressuscité le dimanche matin est erronée. Mais qu'en est-il du jour exact de sa mort de sa résurrection? Je présente à votre jugement cet étude publiée par Daniel DACHIT. 

    Source:http://lesmensongesreligieuxdevoiles.blogspot.fr/2009/12/date-precise-de-la-mort-de-yeshoua.html

    Le Messie est mort à la Pâque juive, le mercredi 9 avril de l’an 27. 

     

     

    Date possible de la mort de Yeshoua

     

    Le Messie est mort à la Pâque juive, le mercredi 9 avril de l’an 27. 

    Explication :

    Bref rappel de quelques versets clés, dont certains, par suite de traduction fallacieuse, ont échappé à la compréhension du plus grand nombre des lecteurs de la Bible :

    Lév. 23 :5 Le premier mois, le 14ème jour du mois, entre les deux soirs, ce sera la Pâque de l’Eternel.


    Gen. 1 Il y eut un soir, il y eut un matin, n ième jour.

    Donc :
    Au soir du 14ème jour commence donc la nuit du 15ème jour. Selon la Loi de l’Eternel, le jour suivant commence au coucher de soleil du précédent, (et non à minuit !). Quoi de plus logique ?

    Ps 81 : 4 à 6 Sonnez du chofar dans le mois, à la pleine lune, au jour de notre fête. 
    Car c’est une loi pour Israël, une ordonnance du Dieu de Jacob
    Il en fit un statut pour Iéhossef quand Il marcha contre le pays d’Egypte…..

    Donc :
    -Il est fait mention ici, sans conteste, de la Pâque, par le rappel de ce que Dieu a fait contre le pays d’Egypte pendant la nuit où Il a délivré Son peuple de l’esclavage.
    - La nuit qui suit la Pâque du 14ième jour est la nuit de la pleine lune.
    - La pleine lune éclaire donc, chaque mois, la nuit qui inaugure le 15ième jour de la lunaison.

    Les mouvements de notre satellite pour chacune de ses phases sont connues et calculables pour toutes les époques de notre histoires.

    La recherche sur la date précise de la mort de Yéshoua, pendu au bois à la Pâque, après accomplissement de son ministère de trois ans, doit être focalisée sur l’année au cours de laquelle la pleine lune du premier mois (Nissan) tombe dans la nuit du mercredi au jeudi afin que soit vérifié le signe de Jonas. Car le Fils de l’homme devait rester selon cette annonce trois jours et trois nuits dans le sépulcre.
    Pendu le mercredi au crépuscule, il ressuscite à la sortie du shabbat le samedi soir.

    Les données des observatoires astronomiques ou de la NASA donnent à la minute près les phases de la lune.

    Pour notre enquête, l’année qui, seule, répond à ces hypothèses de base est l’année 27.
    La phase pleine lune du premier mois de cette année-là, eut lieu le mercredi 9 avril à 18 heures 21, heure de Jérusalem. La nuit du jour suivant : le 15ième jour, est éclairée par la lune entière.
    Ce 15ième jour, jeudi, est un shabbat de fête, un jour chômé pour tout le peuple. C’est pourquoi les corps ont été dépendus avant la nuit.
    C’est seulement le vendredi que les femmes ont acheté les aromates mais ont manqué de temps pour accomplir le travail complet d’embaumement, vu la proximité du shabbat hebdomadaire, samedi.


    Quand, à l’aube du premier jour de la semaine, dimanche 13 avril 27, Marie de Magdala se rend au sépulcre, elle croise Yéshoua déjà ressuscité.
    Celui-ci lui dit de ne pas le toucher car il doit d’abord se présenter au Père.
    Nous sommes précisément le jour où la gerbe d’épis verts des prémices doit être présentée et agitée devant l’autel par le grand sacrificateur. (Lév. 23 : 11 et 23 : 15)
    Cette gerbe d’épis verts symbolisait et annonçait la résurrection du Messie. (Si le grain ne meurt, pas d’épi) Et ce, avant que son corps physique ne soit corrompu, conformément à l’annonce figurant au psaume 16.

    N.B. Inutile de dire que ce rite hautement symbolique n’est respecté nulle part par aucune religion.

    Et pour ceux qui voudraient encore douter de ces faits et dates précis, ils peuvent faire le comptage total des jours que le Fils de l’homme a passés parmi nous, séjour au tombeau y compris : 
    - naissance : Pentecôte année – 7 : dimanche 6 juin
    - mort : Pâque année 27 : mercredi 9 avril.
    - résurrection : fin du shabbat 12 avril, nuit du dimanche 13 avril 27.
    - Total : 12.000 jours. Pas un de plus, pas un de moins.

     

    Source:http://lesmensongesreligieuxdevoiles.blogspot.fr/2009/12/date-precise-de-la-mort-de-yeshoua.html

     

    Nota: Yeshoua est donc ressuscité dans la nuit du dimanche 13 avril 27 avant l’aube ?

    Exact. Et à l’aube de ce dimanche, il ne permet pas à Marie de Magdala de l’approcher, parce qu’il ne s’est pas encore, à cette heure matinale, présenté au Père.
    Nous sommes le premier jour de la semaine, le lendemain du Shabbat (samedi) qui suit la Pâque, endéans les 7 jours des pains sans levain. C’est ce jour là que la gerbe d’épis verts doit être balancée par le grand Cohen, le GRAND SACRIFICATEUR, devant l’autel. Cette gerbe présentée est une allégorie parfaite de la résurrection qui vient de se passer. Le grain de blé semé dans la terre meurt. S’il ne meurt, il n’y a pas d'épis...
    L’image symbole de la gerbe est magnifique. De plus, une dimension est ajoutée par rapport aux processus physiques vivants car ici : Celui qui a été semé corruptible renaît incorruptible. Et, dans son cas précis, unique dans toute l’Histoire, sans que sa dépouille ait été abandonnée à la corruption, autrement dit à la putréfaction.

    Psaume 16 : 10
    Car tu ne livreras pas mon âme au séjour des morts, tu ne permettras pas que ton bien-aimé voie la corruption
    .

     

    Nota: Vous pouvez avoir plus de précisions sur le jour de la mort de Yéshoua sur un autre article sur mon site:

    http://discernerlesondushofar.eklablog.com/le-jour-de-la-mort-de-yeshoua-a98676345

     

     

    « Les Suiveurs de la VoieMoment de détente:Réponses de scientifiques à nos Pourquoi »
    Yahoo!

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jacquy Mengal
    Mardi 11 Février 2014 à 11:02

    Bonjour,

    La thèse de D. Dachy est intéressante, mais il existe une autre date tout aussi possible !

    Concernant le jour de la crucifixion, il a raison: c'était un mercredi dans l'après-midi, car le Seigneur devait rester 3 jours et 3 nuits dans la tombe. Et comme il est ressuscité dans la nuit de samedi à dimanche, le jour de sa mort devait être le mercredi et non le vendredi.

    Pour la précision de la pleine lune (Psaume 81), c'est aussi très pertinent, car la fête de la Pâque avait lieu (et a toujours lieu) le 14e jour du premier mois de l'année biblique (après l'équinoxe du printemps). Or, puisque la lune est entièrement "pleine" au milieu du mois (lunaire), il est évident que la Pâque se déroule au moment de la pleine lune (juste le jour avant). Par conséquent, la date avancée par D. Dachy est possible et elle pourrait être parfaite (d'un point de vue lunaire), s'il n'y avait pas quelques problèmes chronologiques ! ...

    En effet, il faut aussi tenir compte des événements historiques liés à la crucifixion, comme la "15e année du règne de Tibère" mentionnée dans Luc 3: 1, qu'il faut situer en l'an 27 (= début du ministère de Jean le Baptiste et puis de Yéchoua en automne).

    Ensuite, il est dit que le Seigneur avait "environ 30 ans". S'il est né en -7 ou -6, il avait 32 ans au début de son ministère en l'an 27.

    Et enfin, il y a la fameuse déclaration des pharisiens dans Jean 2: 20. Ils déclarent qu'il a fallu 46 ans pour rebâtir le Temple. Or les travaux ont débuté en - 20. Donc, cette déclaration n'a pas pu être faite avant l'an 27. Et selon le contexte, c'est probablement peu avant la Pâque de l'an 30 (celle où Yéchoua est mort) que cela a été dit, au moment où le Seigneur fit son entrée solennelle à Jérusalem (Matt. 21).

    Il y a aussi toute cette série de phénomènes étranges qui ont eu lieu 40 ans avant la destruction du Temple en l'an 70. Je vais publier un article sur ce sujet pour la fête des Expiations 2014, mais je peux d'ores et déjà vous dire qu'il s'est passé toute une série de signes étranges dès l'an 30 et cela a perduré jusqu'à la disparition du Temple de Jérusalem.

    Il y a encore plusieurs choses à dire sur ce sujet, et si cela vous intéresse, il y a un article sur mon blog qui s'intitule: "Repères chronologiques, Naissance, mort et résurrection du Seigneur".

    Pour ma part, je pense plutôt qu'il a été crucifié le mercredi 5 avril de l'an 30. Ce jour était aussi le 14e jour du premier mois et il s'harmonise mieux avec la chronologie des événements.

    Bien à vous et à bientôt

    Jacquy Mengal

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    Mardi 11 Février 2014 à 13:42

    Bonjour,Jacquy

    Merci pour tes remarques pertinentes. Je vais approfondir mes recherches, compte tenu des éléments avancés.

    Dans le doute, j'ai modifié le titre de l'article en "date possible" au liieu de "date précise"

    Shalom

    Caleb

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :