• La beauté du shabbat Francesco MICCICHE

    La beauté du Shabbat     par Francesco MICCICHE

    Introduction

     Depuis quelques années il y a un intérêt grandissant chez les chrétiens catholiques et protestants au sujet des racines de notre foi. 

    Cependant, énormément de chrétiens ignorent complètement leurs racines.  L’apôtre Paul souligne pourtant leur importance : 

    « Sache que ce n’est pas toi qui portes la racine, mais que c’est la racine qui te porte. » Romains 11 : 18 

      Lors de nos rencontres, ou sur internet, plusieurs questions nous sont posées.  L’une d’entre elles concerne le shabbat. 

     

    La beauté du shabbat    Francesco MICCICHE

     

    Une protestante nommée Fatima, du Portugal, nous posait la question suivante : 

    J’aimerais savoir, à la lumière de la Bible, comment interpréter le passage d’Esaïe 66:22-23 qui dit qu’au paradis, les élus observeront le samedi (shabbat).  Or, si le peuple de Dieu (ainsi que Jésus et les apôtres) observait le samedi (shabbat), comment se fait-il qu’entre-temps, nous continuons à observer le dimanche ? 

    Vous reconnaîtrez que tout cela manque de logique.  Merci d’avance pour votre éclaircissement.

     Evidemment, il est impossible de répondre en 5 minutes à cette question.  Tout le monde s’accordera pour dire qu’un manque de dialogue, ou le fait de ne pas connaître l’autre (son prochain), crée une méfiance chez les êtres humains, entraînant parfois des séparations malheureuses.  Or la Bible déclare que Yeshoua est venu pour enlever le mur de séparation (Ephésiens 2:14). 

     Cette étude sur le shabbat tentera de vous aider et de vous éclairer.

    L’étude comportera plusieurs chapitres, ce qui rendra sa lecture plus légère et plus claire.

     

    Chapitre I : La beauté du shabbat

     « Ainsi furent achevés les cieux et la terre, et toute leur armée.  Dieu acheva au septième jour son oeuvre, qu’il avait faite: et il se  reposa au septième jour de toute son oeuvre, qu’il avait faite. Dieu bénit le septième jour, et il le sanctifia, parce qu’en ce jour il se reposa de toute son oeuvre qu’il avait créée en la faisant. » Genèse 2 :1-3

     L’une des plus belles histoires de la Bible est sans aucun doute le récit de la création. Dieu a créé le monde en 6 jours. Le 7e jour, il se reposa. Voilà pourquoi, aujourd’hui, en l’an 5771 après la création, notre semaine est composée de 7 jours. Notre étude concerne justement le 7e jour.

     Ces trois versets de la Genèse débordent de richesse et d’enseignement. Découvrons-les ensemble. Avant toute chose, le mot shabbat signifie « cessation de toute activité créatrice », « repos », « chômer », « jour férié », « cesser », « s’arrêter ».

    Après avoir créé l’Univers, l’Eternel bénit le 7e jour et le sanctifie. Lorsque Dieu sanctifie quelque chose dans la Bible, cela signifie qu’il sépare ce qui est saint de ce qui ne l’est pas. Dieu fait donc une distinction entre ce qui est saint et ce qui ne l’est pas.  

    L’Eternel va consacrer le 7e  jour, ce qui signifie « dédié à Dieu » ou « appartenant à Dieu ». Il a voulu le marquer d’une manière particulière en se le dédiant.

     

    La beauté du shabbat    Francesco MICCICHE

     

     

    Shabbat, jour extraordinaire

     Dieu bénit et sanctifie le 7jour en le mettant à part car c’est un jour différent des autres. Les autres jours sont ordinaires, mais le 7e jour est extraordinaire, car c’est le seul jour qui est sanctifié, et c’est le seul jour qui recevra un nom. En effet, on ne lit pas dimanche, lundi, mardi, etc., mais jour 1, jour 2, jour 3, etc., mais pas jour 7, car celui-là, Dieu lui a donné un nom, שׂבת shabbat.

    Aujourd’hui, encore en Israël, les jours de la semaine n’ont pas de nom, sauf shabbat, comme à la création. Shabbat, c’est aussi le seul jour qui est inclus dans les Dix Commandements, à la 4eme  place, à la suite de l’interdiction d’adorer d’autres dieux. L’ordre des Dix Commandements est important, ce n’est pas le fruit du hasard1.  

    Enfin, pour bien noter la différence avec les autres jours, shabbat est le 7e jour, et le chiffre 7 symbolise le sacré dans la Bible.  

     

    Shabbat, jour de lumière 

    En sortant de l’ordinaire, le shabbat est le commencement de plusieurs choses. Le mot  « commencement » est synonyme de naissance, ou d’ouverture. C’est l’ouverture ou la naissance d’un plan divin que Dieu a établi pour nous. Examinons ensemble ce plan divin.  

    A la création, c’est à dire du premier au sixième jour, la bible utilise une phrase répétitive : « Il y eut un soir, et il y eut un matin », jour premier (Genèse 1:1-5), etc. Cette phrase sera répétée six fois, pour chacun des six premiers jours. Mais pour le septième jour, shabbat, elle est absente. Le mot « soir » n’est plus mentionné, il n’est question que de « jour ». Pourquoi ?  

    Le mot « jour » à la création est synonyme de lumière (Genèse 1:5). Le mot shabbat signifie repos. Qui est notre repos et notre lumière ? Ce point d’interrogation nous amène au plan divin.  

    « Ainsi furent achevés les cieux et la terre, et toute leur armée. Dieu acheva au septième jour son oeuvre, qu’il avait faite. Dieu bénit le septième jour, et il le sanctifia, parce qu’en ce jour il se reposa de toute son oeuvre qu’il avait créée en la faisant. »   Genèse 2 :1-3  

    Dans ce passage, on ne trouve ni le mot « soir », ni le mot « ténèbres ». Mes ténèbres s’opposent à la lumière, sans laquelle il n’y a pas de vie. L’absence de ténèbres revient à l’absence de la mort, l’absence de fin, ce qui nous laisse entrevoir que le shabbat est éternel.  

    A travers tout ce symbolisme, l’Eternel veut nous révéler son plan :  vous vivrez un shabbat (repos) éternel sans ténèbres et sans fin dans ma lumière. 

    L’appui scripturaire de cette affirmation se trouve dans les prophéties d’Esaïe lorsqu’il parle de la gloire de la nouvelle Jérusalem, à partir du chapitre 60 au chapitre 66. Voyons ensemble la description du shabbat, où il n’est question que de jour, pas de nuit :  

    « On n’entendra plus parler de violence en ton pays, de ravage ni de ruine en ton territoire, et tu appelleras tes murs « Salut » et tes portes « Gloire ». Ce ne sera plus le soleil qui t’éclairera le jour,  ni la lune qui te prêtera le reflet de sa lumière: l’Eternel sera pour toi  une lumière permanente, et ton Dieu une splendeur  splendeur glorieuse. Ton soleil n’aura jamais de coucher, ta lune jamais d’éclipse : car l’Eternel sera pour toi une lumière inextinguible, et c’en sera fini de tes jours de deuil. »   Esaïe 60 :18-20  

    Petite parenthèse que seul l’hébreu peut nous révéler : « tu appelleras tes murs Salut, ישׂועה yeshouah » - le nom de Yeshoua (Jésus) s’écrit ישׂוע, qui se prononce de la même manière !  

     « Car, comme les nouveaux cieux Et la nouvelle terre que je vais créer Subsisteront devant moi, dit l’Eternel, Ainsi subsisteront votre postérité et votre nom. A chaque nouvelle lune et à chaque shabbat, Toute chair viendra se prosterner devant moi, dit l’Eternel. » Esaïe 66 :22-23

     L’Eternel nous décrit ici un shabbat qui sera observé pour toujours à chaque nouvelle lune et à chaque shabbat, par toute chair, c’est à dire toutes les nations.  

     Le shabbat fait partie des 10 commandements, qui ont été donnés pour toujours, à toute personne faisant partie du peuple de Dieu.

    Jusqu’à présent, nous avons vu ce que représente le shabbat : jour de repos, jour saint, extraordinaire, jour de lumière, qui sera observé éternellement.

     

    La beauté du shabbat    Francesco MICCICHE

     

    Le chapitre 2 s’intitulera :  

    Shabbat, esclavage de la loi ou bénédiction de Dieu ?

     

     1 Ceci fera l’objet d’une autre étude

    Source: http://netivotolam.voila.net/shabbat_part1.pdf

    « Heureux Le peuple qui connaît le son de la Trompette ! D. PamphileVers la stature parfaite de Christ Josette Keller-Evrard »
    Yahoo!

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jacquy Mengal
    Dimanche 19 Janvier 2014 à 09:35

    Qu'il est bon et agréable de lire de pareils articles. Mais allez donc faire comprendre cela à tous ces gens qui respectent le dimanche et qui s'imaginent être dans la vérité !

    Bonne semaine

    Jacquy Mengal

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :