• Grave erreur de traduction dans Romains 11 :16-18

    Grave erreur de traduction dans Romains 11 :16-18 

    Voici une erreur provenant du concile de Nicée et qui a abouti à l’antisémitisme des églises avec entre autres comme conséquences finales : les croisades les pogroms et l’Holocauste, l’amillénarisme 

    On lit dans nos versions Segond ce qui suit : 

    16 Or, si les prémices sont saintes, la masse l’est aussi ; et si la racine est sainte, les branches le sont aussi. 17 Mais si quelques-unes des branches ont été retranchées, et si toi, qui étais un olivier sauvage, tu as été greffé à leur place, et rendu participant de la racine nourricière de l’olivier, 18 ne te glorifie pas aux dépens des ces branches. Si tu te glorifies, sache que ce n’est pas toi qui portes la racine, mais que c’est la racine qui te porte. 

    Il faudrait lire (comme dans de nombreuses versions anglophones) selon les textes originaux : 

    16 Or, si les prémices sont saintes, la masse l’est aussi ; et si la racine est sainte, les branches le sont aussi. 17 Mais si quelques-unes des branches ont été retranchées, et si toi, qui étais un olivier sauvage, tu as été greffé au milieu d’eux ,rendu participant avec eux de la racine nourricière de l’olivier,[/color] 18 ne te glorifie pas aux dépens des ces branches. Si tu te glorifies, sache que ce n’est pas toi qui portes la racine, mais que c’est la racine qui te porte. 

    Mais que disent d'autres versions ? 

     

    EN FAVEUR D'ISRAEL 

    Bible de Jérusalem (bible catholique) 
    16 Or si les prémices sont saintes, toute la pâte aussi; et si la racine est sainte, les branches aussi. 
    17 Mais si quelques-unes des branches ont été coupées tandis que toi, sauvageon d'olivier tu as été greffé parmi elles pour bénéficier avec elles de la sève de l'olivier, 18 ne va pas te glorifier aux dépens des branches. Ou si tu veux te glorifier, ce n'est pas toi qui portes la racine, c'est la racine qui te porte. 

    Bible TOB (traduction œcuménique) 
    16 Or si les prémices sont saintes, toute la pâte l'est aussi: et si la racine est sainte, les branches le sont aussi. 
    17 Mais si quelques-unes des branches ont été coupées, tandis que toi, olivier sauvage, tu as été greffé parmi les branches restantes de l'olivier pour avoir part avec elles à la richesse de la racine, 18 ne va pas faire le fier aux dépens des branches. Tu peux bien faire le fier! Ce n'est pas toi qui portes la racine, mais c'est la racine qui te porte. 

    Bible DARBY 
    16 Or, si les prémices sont saintes, la masse l'est aussi; et si la racine est sainte, les branches le sont aussi. 
    17 Or, si quelques-unes des branches ont été arrachées, et si toi qui étais un olivier sauvage, tu as été enté au milieu d'elles, et es devenu coparticipant de la racine et de la graisse de l'olivier, 18 ne te glorifie pas contre les branches; mais si tu te glorifies, ce n'est pas toi qui portes la racine, mais c'est la racine qui te porte. 

     

    EN FAVEUR DE L'ECARTEMENT D'ISRAEL 

    Bible en français courant 
    16 Si la première part du pain est présentée à D.ieu, tout le reste du pain lui appartient aussi. Si les racines d'un arbre sont offertes à D.ieu, les branches lui appartiennent aussi. 
    17 Israël est comme un olivier auquel D.ieu a coupé quelques branches; à leur place, il t'a greffé, toi qui n'es pas juif, comme une branche d'olivier sauvage: tu profites maintenant aussi de la sève montant de la racine de l'olivier. 

    Bible La Colombe 
    16 Or, si les prémices sont saintes, la pâte l'est aussi; et si la racine est sainte, les branches le sont aussi. 
    17 Mais si quelques-unes des branches ont été retranchées, et si toi, olivier sauvage, tu as été greffé à leur place, et si tu as participé à la racine et à la sève de l'olivier, 
    18 ne te glorifie pas aux dépens des branches. Si tu te glorifies, (sache que) ce n'est pas toi qui portes la racine, mais que c'est la racine qui te porte. 

    Bible Ostervald 
    16 Or, si les prémices sont saintes, la masse l'est aussi; et si la racine est sainte, les rameaux le sont également. 
    17 Mais si quelques-uns des rameaux ont été retranchés, et si toi, olivier sauvage, as été enté à leur place, et as été fait participant de la racine et du suc de l'olivier, 
    18 Ne te glorifie pas aux dépens des rameaux; toutefois, si tu te glorifies, sache que ce n'est pas toi qui portes la racine, mais que c'est la racine qui te porte. 

    On peut barrer dans sa Bible ces mauvaises traductions. Car tous les apôtres étaient juifs. Ce sont les juifs eux-même qui ont commencé ce grand travail, ils sont partis vers les nations. Et c'est en 325 de notre ère que tout a été ainsi bouleversé et que des changements très graves ont été apportés aux Ecritures Saintes. En 325, "l'église victorieuse" a dit : "nous n'avons plus rien à voir avec les juifs".

    Le résultat est celui que l'on voit maintenant : l'église se meurt parce qu'elle est sur un pied, Israël se meurt parce qu'il est sur un autre pied. Mais nous, grâce à D.ieu, nous marchons sur deux pieds : juifs et gentils ensemble, les deux branches de l'olivier ensemble AU MILIEU DE L'ARBRE. La racine c'est le Messie, l'olivier c'est Israël avec tous les Prophètes et les Apôtres et puis nous, nous sommes entés sur cet arbre là.

    Gloire à D.ieu ! Car ainsi parle l'Éternel: Poussez des cris de joie sur Jacob,- il n'est pas écrit "sur Israël" mais "sur Jacob" . Pourquoi ? Dans les Ecritures, on parle de Jacob qui représente l'Israël non régénéré . Jacob signifie rusé, trompeur, supplanteur et il ne s'agit pas seulement des juifs. Dans l'église c'est exactement pareil. Après Jacob, l'Ecritures nous parle d'Israël mot dans lequel il y a deux fois le nom de D.ieu. Israël est composé non seulement de juifs mais aussi de gens des nations qui sont sauvés par grâce et qui sont rentrés dans la maison d'Israël. Ces gentils des nations sauvés, normalement ne sont plus chrétiens : ils sont Israël ! Alors quand on insulte Israël, on insulte D.ieu. 

    ------------------------------------------------------------------------------- 

    Henri Lefebvre 
    paru dans YERUSHALAIM n°28 
    revue éditée par l'association COEUR 
    BP 49217 – 30104 ALES cedex

    http://juifsetgentils.skynetblogs.be/archive/2013/02/05/grave-erreur-de-traduction-dans-romains-11-16-18.html

    « Judaïsme et Christianisme, 2 religions distinctes ?….Comprendre le Shabbat (Sabbat) par Greco Lorenzo »
    Yahoo!

  • Commentaires

    1
    Jacquy Mengal
    Jeudi 13 Février 2014 à 10:32

    Bonjour,

    Il est vrai qu'il y a quelques mauvaises traductions ci et là, mais dans ce cas-ci que dit précisément le texte grec original ? Merci pour la réponse.

    Jacquy

    2
    Jeudi 13 Février 2014 à 10:35

    C'est ce que je dénonce dans mon livre DEUX BERGERIES  UN SEUL TROUPEAU en note page 17

    3
    Jeudi 13 Février 2014 à 11:00

    A JACQUY

    Pour répondre à Jacquy, "év autoïs" peut se traduire "à leur place" ou "parmi eux" ou "au milieu d'eux". Les traductions protestantes françaises ont fait l'erreur qui se dédit naturellement par l'ensemble de la révélation biblique.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :