• La parachah Tsav

    La parachah Tsav

    "Extrait de la bonne nouvelle du Royaume"
     
    mp_tsav

    Shabbat du 4 avril 2020 Cette semaine nous étudions la parachah  Tsav(< cliquez sur le titre pour télécharger le fichier)  commentaire màj de  2014

    Pensée :

    Moshéh revêtit Aharon des vêtements et des signes de sa charge…

    “Et le grand sacrificateur d’entre ses frères, sur la tête duquel l’huile de l’onction aura été versée et qui aura été consacré pour revêtir les saints vêtements, ne découvrira pas sa tête et ne déchirera pas ses vêtements.” (Le 21:10)

    Déchirer les vêtements était un signe de deuil. Porter le deuil n’était pas requis au Grand Sacrificateur… Or :

    “Et Yéshoua dit, Je le suis (Messie) ; et vous verrez le fils de l’homme assis à la droite de la puissance, et venant avec les nuées du ciel. Et le souverain sacrificateur, ayant déchiré ses vêtements, dit, Qu’avons–nous encore besoin de témoins ?” (Mr 14:62-63)

    Le Grand Sacrificateur fit ce qui n’était pas autorisé à cause de sa dignité ! La rupture de son habit fut le signe de l’abandon de sa charge qui revenait au vrai Grand Sacrificateur, qui l’endossa pour l’éternité : Yéshoua.

    « 2020, une année spirituelle exceptionnelle selon l' Éternel, le Dieu des HébreuxArrêtons le tralala du vendredi saint ! Par Gabriel Ours »
    Yahoo!

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :