• Lunes rouges – Fausses prédictions et vraies réalités (Patrick VAUCLAIR)

    Caleb: Je publie cet article paru sur Infochretienne.com qui fait un point assez judicieux sur l'épisode vécu lors du phénomène des tétrades qui viennent d'avoir lieu. Je dois avouer que personnellement, j'avais été très séduit par les conclusions qui étaient tirées de l'analyse de l'apparition des tétrades car cela correspondait à une attente forte de mon cœur. Mea culpa... Mais cependant, même si certains se sont trompés, évitons de jeter le bébé avec l'eau du bain. L'erreur est humaine.

    Lunes rouges – Fausses prédictions et vraies réalités (Patrick VAUCLAIR)

    Jéru-Lune

    Nous venons d’assister à un nouvel épisode de « prédictions » assez bizarre à l’occasion de la dernière tétrade d’éclipses de lune. Personnellement, je trouve en effet plutôt bizarre, voire inquiétant, ce nouveau flot d’annonces mentionnant des dates ultra-précises pour des événements d’une ampleur colossale.

    Le processus intellectuel (ou spirituel ?) qui a conduit à de telles annonces me semble assez suspect.

    Il se trouve qu’en 2011, après un certain temps de réflexion, je me suis décidé à écrire le premier volet d’un documentaire intitulé « Géopolitique et prophéties bibliques ». Je savais évidemment le sujet difficile, plutôt « délicat », et je l’ai abordé en étant réellement conscient des limites de ma propre compréhension du texte biblique et de l’histoire humaine. Mais il me semblait avoir réuni suffisamment de matière intéressante pour écrire un tel documentaire, en faire un DVD, et ainsi exposer quelques vérités bibliques et réalités historiques.

    Pour comprendre mes hésitations, il faut ajouter qu’adolescent, alors que je venais de découvrir la Bible et son message, j’ai entendu affirmer plusieurs fois, à mots couverts, que nous n’atteindrions certainement jamais l’an 2000, et que Jésus allait probablement revenir au courant des années 90 (!). J’étais jeune et cela me paraissait alors bien loin. Au cours des années, j’ai dû me rendre à l’évidence qu’il existait pas mal d’incohérences dans les ouvrages des divers auteurs chrétiens de l’époque, et plus encore dans les rumeurs qui circulaient dans les églises – rumeurs qui auraient allègrement « agité la toile » – si elle avait existé.

    Plus surprenant, les « non accomplissements » n’avaient pas l’air de déranger grand monde, et déjà à ce moment là (mais est-ce réellement nouveau ?) un livre chassait l’autre, une révélation éclipsait (!) la précédente et les nouvelles parutions avaient une faculté certaine à « évoluer » et à s’adapter à la situation mondiale changeante. Etonnant pour le jeune étudiant en mathématiques que j’étais, plutôt épris de vérité et de rigueur que d’approximations et de « coups de comm. ».

    Il est vrai qu’à l’époque je n’étais pas très au fait de « l’aspect économique » des choses.

    Ma nouvelle orientation professionnelle m’a depuis largement ouvert les yeux.

    C’est fin 2012, alors que j’étais en train d’écrire le second volet du même documentaire, que j’ai entendu parler pour la première fois de façon répétée des fameuses tétrades lunaires. Ma première réaction a été de penser à une énième annonce de la fin du monde, type « alignement des planètes », météorite, ou tornade électromagnétique.

    En cherchant un peu j’ai « appris » que les dates de certaines tétrades (succession de 4 éclipses de lune) « correspondaient curieusement » à 4 fêtes juives de 2 années successives (Pessah / Pâque, et Soukot / fête des huttes – 2 années de suite). Ce que j’ai également appris c’est que ces tétrades étaient en lien direct avec des » événements capitaux touchant à l’histoire d’Israël ». Il n’en fallait pas plus pour piquer ma curiosité.

    J’ai donc cherché un peu, comme tout le monde, et j’ai été forcé de me poser quelques questions.

    1. Un coup d’œil au site de la Nasa et à la liste des éclipses de lunes montre qu’il y en a 2 ou 3 chaque année. On en compte en moyenne 42 par cycle de 18 années. Donc en 2000 ans (ou même 4000 ans…) ça en fait déjà un certain nombre !

    Si on considère cependant les éclipses « totales » (celles qui créent le phénomène « lune rouge »), il y en a beaucoup moins. mais il y en tout de même un certain nombre.

    Par exemple, en ne prenant que la période très récente, il y en a eu 2 en 2007, 1 en 2008, 1 en 2010, 2 en 2011.

    Et personne ne s’en est ému. Pourtant il s’est bien agi de « lune rouge » à chaque fois.

     

    2. Oui mais – diront certains – ce n’était pas des tétrades.

    J’y viens et cela me conduit à ma deuxième question : Pourquoi s’intéresser uniquement aux tétrades ? Le texte biblique fait-il allusion à des successions de 4 lunes rouges ?

    Lunes rouges – Fausses prédictions et vraies réalités (Patrick VAUCLAIR)

    Si on veut bien se référer précisément à la dizaine de textes bibliques, il est question d’obscurcissement de la lune et du soleil (accompagné d’obscurcissement des étoiles) et le prophète Joël, (repris dans Actes 2) dit précisément  » Je ferai paraître des prodiges dans les cieux et sur la terre, du sang, du feu, et des colonnes de fumée; Le soleil se changera en ténèbres, Et la lune en sang, avant l’arrivée du jour de l’Éternel, de ce jour grand et terrible. » Apocalypse 6 déclare « et il y eut un grand tremblement de terre, le soleil devint noir comme un sac de crin, la lune entière devint comme du sang, et les étoiles du ciel tombèrent sur la terre… Le ciel se retira comme un livre qu’on roule ; et toutes les montagnes et les îles furent remuées de leurs places. « 

    Il est à chaque fois mention d’un « ensemble de signes », dans le ciel, mais également sur la terre. Du sang, du feu, de la fumée et un obscurcissement du soleil et des étoiles et même un tremblement de terre. Mais aucune mention de « succession » de 4 lunes rouges. En lisant ces textes on pense plutôt à un phénomène violent qui a provoqué un obscurcissement de l’atmosphère. Peut-être. Mais ces textes n’évoquent pas la moindre « succession » d’éclipses de lune.

    Donc lune rouge – éventuellement une éclipse de lune. Mais alors laquelle ? Et quid des autres signes cités conjointement ?

    3. Venons-en alors aux tétrades. Elles sont relativement peu nombreuses, mais toutefois un peu plus qu’on ne le dit. Il y en a eu tout de même une soixantaine au cours des derniers 20 siècles !

    Uniquement au 20ème siècle :  2003 / 2004 – 1985 / 86 – 1967 / 68 – 1949 / 50 – 1927 / 28 – 1909 / 10

    Oui mais – ajoutent certains – il faut choisir les tétrades qui correspondent à des fêtes juives. Ah bon ??

    Et pourquoi ? Quel texte biblique le montre ??

    Et cette fois encore, il me semble qu’on assiste à un vrai « glissement », à un changement de « référentiel », dans le discours. Au départ on parle de tétrade et on cite partiellement un texte biblique, pour finir par se référer – en fait – à tel livre, ou tel article d’un « spécialiste chrétien », prédicateur « reconnu » ou autre « homme de Dieu ».

    Et la Bible, concrètement, a été silencieusement écartée – voir dénaturée.

    Personnellement je préfère m’en tenir à ce qui est réellement écrit. Je connais trop les médias pour être impressionné par les déclarations péremptoires émanant de « spécialistes », quels qu’ils soient. Je les écoute, ou pas – et je vérifie.

    4. Pour aller jusqu’au bout, admettons qu’il faille accepter que les signes mentionnés dans la Bible parlent d’éclipse totale de lune, et qu’en fait il ne faut prendre en considération que les seules éclipses groupées par 4, et enfin qu’on ne retienne dans ces tétrades que celles qui correspondent à des fêtes juives. Admettons, pour voir où cela nous conduit.

    Il ne reste alors plus que 7 tétrades au cours des 20 derniers siècles :

    En 162 / 163 : aucun événement particulier en Israël, ou en rapport

    En 795 / 796 : rien

    En 842 / 843 : rien

    En 860 / 861 : certains mentionnent les martyrs juifs à Cordoue… mais c’était en 859

    En 1493 / 1494 : on dit que cette fois ça correspond à l’inquisition espagnole (?)… mais c’était en 1492

    En 1949 / 1950 : cette fois on mentionne la création de l’état d’Israël, et la guerre d’indépendance… mais c’était en Mai 1948

    En 1967 / 68 : alors cette fois, c’est bon – La guerre des 6 jours a eu lieu en Juin 67, avec la reconquête de Jérusalem. Remarquons que les éclipses ont eu lieu les 24 avril et 18 octobre 67 – et les 13 avril et 6 octobre 68. Pas très précis tout ça…

    En 2014 / 2015 : les prédictions ont fleuri sur les blogs, articles – jusqu’à annoncer le retour de Jésus le lendemain de la 4ème éclipse…

    Bizarre non ?!

    Personnellement j’en tire une conclusion sous forme de question :

    Qui a intérêt à inventer un tel fatras de prédictions, à échafauder de toutes pièces un tel « bricolage » ?

    Je vous laisse répondre

    D’un autre coté je constate que bien peu s’interrogent sur les rapprochements – très réels ceux là, et assez inattendus – entre la Russie et l’Iran. Ou sur la place de la Turquie, de la Syrie, ou de l’Afrique dans les prophéties.

    Qui cherche ce que signifie réellement, au niveau de ses racines spirituelles et idéologiques, le retour de l’Islam guerrier et hégémonique ?

    Qui étudie sérieusement les livres d’Ezechiel, Esaïe ou Daniel ?

    Il y a évidemment d’authentiques croyants qui sont également de vrais spécialistes du texte. J’ai eu le privilège d’en rencontrer quelques-uns et ce qui m’a frappé chez eux, c’est l’immense respect qu’ils accordent à l’Ecriture, et leur sentiment que nous devons chercher à comprendre le texte, et chercher à connaître Dieu. Et non pas inventer n’importe quoi.

    « Cherchez l’Eternel  » ? Cette injonction crée une soif chez le croyant qui ne se contente pas d’ersatz.

    Il y a 3 jours, Pierre Servent, spécialiste des questions militaires et géo-stratégiques, déclarait dans « C dans l’air » que les spécialistes, lui compris, n’avaient pas vu venir les grands événements actuels (printemps arabe, constitution de Daech, retour de la Russie sur la scène internationale) et que tout allait désormais très vite.

    Il avouait que la possibilité d’un conflit généralisé n’était plus une hypothèse qu’il fallait écarter.

    Plutôt que de raconter n’importe quoi, n’est-il pas nécessaire à chacun de nous de chercher (et trouver !) ce que les vrais prophètes, serviteurs de l’Eternel, ont véritablement annoncé ?

    Peut-être que l’objectif final des fausses prédictions est juste de nous dégoûter de la Bible, nous tenir loin de l’histoire biblique, la vraie – nous empêcher de sonder l’Ecriture, et de découvrir ce que l’Eternel est en train de faire, et ce qui se prépare sous nos yeux.

    En ce qui me concerne, je constate ce phénomène de désintérêt croissant depuis une vingtaine d’années.

    La réalité est que le Messie Jésus va réellement revenir sur terre. Très bientôt.

    Et ce ne sera pas un petit truc, plus ou moins vrai, qu’on partagera sur Facebook – mais c’est un immense événement mondial qui va bouleverser toute la terre.

    Et ce jour là tous les peuples, toutes les nations, vont entrer dans une ère que les hommes n’ont encore jamais vécue et que bien peu imaginent.

    15 Octobre 2015 –  Patrick Vauclair, réalisateur

     

    Source:http://www.infochretienne.com/lunes-rouges-fausses-predictions-et-vraies-realites/

    « La restauration de tout Israël Jacquy MengalDieu n'a pas donné la loi pour que nous l'observions, mais pour que nous l'enfreignions »
    Yahoo!

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Line
    Samedi 24 Octobre 2015 à 16:38

    Bonjour Patrick.   Je suis entièrement d'accord.... Nos regards doivent rester sur le Seigneur. D'ailleurs, IL est suffisamment puissant pour revenir sans qu'il ait "besoin"  de tétrades ou autres trucs de ce genre.

    Soyez bénis !..... fraternellement.                                                                             Line.

    2
    Samedi 24 Octobre 2015 à 16:42

    Bonjour Line

    Merci pour Patrick. Je ne suis que le relais de son article.

    Sois bénie..

    Caleb

     

    3
    Jacquy Mengal
    Samedi 24 Octobre 2015 à 17:48

    Certains semblent déçu de ne pas voir arriver le Seigneur, après cette série d'éclipses (la tétrade); mais qui a dit qu'il reviendrait IMMÉDIATEMENT après la dernière éclipse ? En tout cas, pas moi !

    Ces signes célestes (de lunes rouge) ainsi que tous les autres signes (séismes, guerres, tornades, etc) ne sont que les signes prédits dans les Écritures, rien de plus !

    Certains se font, à tort, des scénari dans leur tête et ils sont déçus quand les événements ne se déroulent pas comme ils le prévoyaient. La Bible ne ment pas, elle, et tous les signes auxquels nous assistons correspondent exactement à ce qui est écrit. Mais encore faut-il lire convenablement et comprendre la séquence des événements de la fin, et ça pour certains, ce n'est pas gagné !

    Loin de moi de dire que j'ai tout compris ! Non, il y a des choses que je ne comprends toujours pas et d'autres qui nous sont d'ailleurs cachées pour l'instant, mais dans les grandes lignes, les prophéties se déroulent bien comme cela est écrit et personnellement, je ne suis pas déçu pas cette fameuse tétrade: elle constitue un des signes précurseur du retour du Seigneur, mais cela ne signifie pas qu'il doit revenir immédiatement après cette dernière éclipse.

    Ce qui est sûr, c'est que nous ne sommes plus très loin de cette dernière semaine de Daniel (les 7 dernières années avant le retour du Seigneur), mais quand cette semaine aura débutée, sachez que ça ira très vite. Mais bon sang, un peu de patience, s'il vous plaît !

    Salutations et à bientôt

    Jacquy Mengal

     

      • Samedi 24 Octobre 2015 à 18:07

        Salut Jacquy

        Merci pour ton commentaire, très à propos.

        Shalom

        Caleb

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :