• Une élève a refusé de renoncer à sa foi en Dieu

    Après avoir visionné le film que je vous ai proposé dans le dernier article, on pourrait penser que ce n'est qu'une fiction. 

    lien du film: http://discernerlesondushofar.eklablog.com/god-s-not-dead-film-de-harold-cronk-a119244670

    Or, je viens de lire sur le site maranatha77 un article qui relate une expérience analogue à cellle du jeune homme du film. Je ne résiste donc pas à vous proposer ce témoignage qui confirme le sujet du film.

    Une élève a refusé de renoncer à sa foi en Dieu 

     

    Une élève a refusé de renoncer à sa foi en Dieu

    Une élève de 5ème s’est opposée à son enseignante qui forçait les élèves à dire que Dieu n’existait pas.

     

     

    Une élève de 5ème à Katy, Texas, a été félicitée pour avoir défendu avec audace sa foi après que son enseignante d’anglais lui ait dit durant son cours que Dieu est un « mythe » et que tout étudiant disant que Dieu est un « fait » ou une « opinion » a tort. 

     

    USA TODAY rapporte que lundi dernier, Jordan Wooley, une très bonne élève du WEST MEMORIAL JUNIOR HIGH SCHOOL, ainsi que ses autres camarades de classe, se sont vu dire par leur professeur de lettres que Dieu n’est pas réel et que toute réponse allant contre cette déclaration leur vaudrait une mauvaise note. 

     

    « On nous a demandé de répondre à un sondage demandant si Dieu est un fait, une opinion ou un mythe et elle (le professeur) a dit à quiconque disait que Dieu est un fait ou une opinion qu’ils avaient tort et que Dieu n’était qu’un mythe » a-t-elle déclaré. 

     

    « Elle a commencé à dire aux enfants qu’ils avaient complètement tort et quand les enfants contestaient sa déclaration, elle leur disait qu’ils allaient s’attirer des problèmes, » a continué Jordan, en expliquant que d’autres enfants dans sa classe étaient également en colère. « À chaque fois que nous lui demandions pourquoi on nous amenait à croire en Dieu alors qu’il n’existe pas, elle nous disait de demander aux pasteurs. » 

     

    La mère de Jordan, Chantel Wooley, a dit que le test – qui ne provenait pas d’un cahier d’activités standard, compte à hauteur de 40% dans la note finale de sa fille dans le cours d’anglais. Malgré le fait qu’elle mette sa note en danger, Jordan a refusé de renoncer à sa foi en Dieu. 

     

    « J’adore lire, donc rater mon examen de lecture à cause de mes croyances est quelque chose de vraiment choquant pour moi », a dit Jordan. 

     

    Selon un rapport de Covering Katy, le professeur de Jordan a donné plusieurs autres cours ce jour-là, qui donnaient tous les mêmes instructions au sujet de Dieu. À la réunion du conseil d’administration de l’école ce soir-là,  Jordan a pris la parole durant la partie réservée aux commentaires du public et a dit, « un autre élève a demandé au professeur si nous pouvions essayer d’écrire ce à quoi l’on croyait sur papier, et elle a répondu, ‘Vous pouvez si vous voulez avoir faux. Vous aurez 0 si vous le faites. ». 

     

    « Il semblerait que l’enseignante ne suivait pas le curriculum scolaire de Katy ISD, car des élèves de MEMORIAL JUNIOR HIGH qui ont un autre professeur d’anglais ont déclaré que Dieu n’était jamais mentionné dans leur cours », disait le rapport. 

     

    Alton Frailey, l’administrateur de l’école, a répondu à Jordan, « Je suis navré que tu sentes que ta foi ait été remise en question. Ce qui se passe c’est que le directeur n’a été informé de cet événement qu’aujourd’hui. Il aura l’occasion de résoudre ce problème en se basant sur les règlements et procédures de la région », a-t-il ajouté. « Nous allons absolument analyser cela en profondeur. Merci beaucoup. C’était très courageux de ta part. Bon travail. ». 

     

    La mère de Katy a dit à Covering Katy qu’elle pourrait comprendre si ce test avait été donné à des étudiants d’université :  « Sommes-nous en train de parler d’enfants de 12/13 ans très influençables ou alors d’étudiants universitaires de 24 ans qui ont déjà une bonne connaissance du monde qui les entoure ? a-t’elle demandé. « Cela me rend malade » a-t-elle ajouté. 

     

    Dans une publication Facebook datant de jeudi, le Rev. Franklin Graham a félicité Jordan pour sa bravoure : « Cela demande du cran ! » a-t-il écrit. 

     

    « Je suis reconnaissant envers les jeunes gens de ce type qui élèveront la voix au nom de leur croyance en Dieu et son Fils, Jésus-Christ. Nous avons tous quelque chose à apprendre de cette leçon ». 

    Source : Gospel Herald

     

    Source : www.infochretienne.com

    Lu sur: http://www.maranatha77.com/texte.php?id=1539

    « God's Not Dead Film de Harold CronkSe préparer à faire face à la tempête: attentat de Paris 13 novembre 2015 »
    Yahoo!

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :