• Alerte dans les Caraïbes ! Jacquy Mengal

    Alerte dans les Caraïbes !

     Auteur: Jacquy Mengal
     
     
    Alors que la Floride et les îles situées dans la mer des Caraïbes n'ont pas encore eu le temps de se remettre des dégâts causés par l'ouragan « Irma », nous assistons indignés au chaos qui règne dans plusieurs îles antillaises touchées par l'ouragan et aux pillages de quelques bandes de voyous sans scrupules.
     

    Nous ne pouvons évidemment pas rester insensibles aux appels à l'aide et aux cris de désespoir des habitants de ces îles qui, pour certains, ont tout perdu lors du passage de cet ouragan monstrueux. Et, en espérant que les autorités locales et nationales répondent diligemment aux besoins urgents de leurs ressortissants, nous ne pouvons que prier avec ardeur pour que le Seigneur protège les plus faibles et ceux qui lui appartiennent.

     

    Cependant, il est inutile de se voiler la face mes amis : ces catastrophes naturelles à répétition, ainsi que les conflits meurtriers qui sévissent un peu partout dans le monde ne sont pas prêts de cesser !Il nous faut bien admettre que nous sommes arrivés au seuil d'une époque troublée que plusieurs prophètes de l'ancien Israël avaient décrite comme étant « le temps de la fin » !


    « Il y aura des signes dans le soleil, dans la lune et dans les étoiles. Sur la terre, les nations seront dans l'angoisse, rendues inquiètent par le bruit violent de la mer et des vagues. » (Luc 21 : 25).


    Tous ces signes célestes et ces phénomènes naturels auxquels nous assistons depuis plusieurs années sont autant d'avertissements qui font bel et bien partie du sixième sceau. Malgré le ricanement des moqueurs et l'insouciance des mondains, nous nous dirigeons inéluctablement vers la fin de notre civilisation consumériste !


    Quoi qu'en pensent certains, la tétrade de 2014-2015 représentait bien un signe du sixième sceau. Mais ce n'est pas le seul ! Vous êtes-vous déjà demandés quel était le phénomène rapporté dans le passage : « le ciel disparut comme un livre en parchemin que l'on roule », dans Apocalypse 6 : 14 ? Ce phénomène représente assurément toutes ces tornades qui sont de plus en plus nombreuses et dévastatrices.Quant aux montagnes et aux îles qui disparaissent (suite du verset 14), les rapports scientifiques de ces dernières années confirment bien le déroulement de ces catastrophes. Ainsi, au mois de mai 2016, il fut rapporté que cinq îles de l'archipel des Salomon dans le Pacifique avaient disparu sous les flots. Et il devient de plus en plus fréquent qu'une montage s’affaisse en raison de la fonte des glaces et/ou des séismes.


    Alors que nous sommes déjà dans le septième sceau, sachez que les sceaux précédents sont toujours ouverts. En s'ouvrant, un sceau s'additionne aux précédents et ne les ferme pas !


    Septembre 2017Jacquy Mengal

     

    Source: http://bibleetudeettemoignage.blogspot.fr/2017/09/alerte-dans-les-caraibes.html

    « LE 23 SEPTEMBRE 2017L'APOCALYPSE Jean-Marc THOBOIS »
    Yahoo!

  • Commentaires

    1
    KELLER josette
    Samedi 16 Septembre à 16:44

    Merci beaucoup pour ce texte concis qui permet de comprendre où nous en sommes ...

    Je vais le faire passer, en y ajoutant ceci pour ceux de mon église qui  ont besoin d'un petit complément:

     Le texte mentionne l'ancien Israël. Ceux  des nations qui appartiennent actuellement au Seigneur sont, (selon Romains ch. 9 à 11 et beaucoup d’ autres textes)  « le nouvel Israël » ou Ephraïm !

      Signes pour marquer les temps de Dieu: Gn.1v14, 37v9 ; Ps.19v1-5 ; Joël 3v 3-4et  4v14-16 et  ou  2v30-31et 3v15-16 suivant les versions ; Act.2v19-20 ; Luc 21v25 ;  Continuez…

    Jacquy pourra le corriger succinctement. Merci

    2
    KELLER josette
    Dimanche 17 Septembre à 16:45

    Je me reprends au sujet du « nouvel Israël » ci-dessus qui pourrait faire croire que nous, église des nations, remplaçons l’ancien Israël, ce qui est faux.

    Nos versions protestantes  comportent généralement une erreur dans la traduction de Romains ch.11 verset  17 : Il est faux de dire que nous avons été greffés « à leur place » !  La véritable traduction est « Nous avons étés greffés « parmi eux » et participants de la racine ! (voir Ephésiens ch.2, v.11 à22).

    Nous faisons partie  du "Tout Israël" de Rm.11v26.
     Mille excuses !

    3
    Jacquy Mengal
    Jeudi 21 Septembre à 10:03

    En réponse à Keller Josette,

    Je ne comprends pas pourquoi vous parlez d'ancien et nouvel Israël ici : je ne parle pas du tout de cela dans mon article publié ci-dessus. D'autre part, je ne vois pas ce que je devrais corriger dans ce petit message qui n'est certainement pas une étude.

    Salutations et bonne fête des Trompettes à tous les lecteurs qui la célèbrent.

    Jacquy

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :