• La parachah Thétsavvéh

    La parachah Thétsavvéh

    "extrait de la Bonne Nouvelle du Royaume"


     

    mp_tetsave

    Cette semaine nous étudions la parachah Thétsavvéh commentaire de 2011

     Pensée :

    L’autel des parfums

    “Et tu le mettras vis–à–vis du voile qui est devant l’arche du témoignage, vis–à–vis du propitiatoire qui est sur le témoignage, où je me rencontrerai avec toi.” (Ex 30:6)

    “(…) et des coupes d’or pleines de parfums, qui sont les prières des saints.” (Ap 5:8)

    Quelle vision extraordinaire ! Juste accolé au voile dans le Temple, les parfums représentant les prières des saints qui brulent et leur fumée de bonne odeur s’élève en léchant le voile qu’elle ne peut franchir… Soudain, dans l’après midi d’un quatorze aviv, le voile se déchire de haut en bas et la fumée des prières s’engouffre dans le Saint des saints, vers le Témoignage et le propitiatoire (absolution) et à la Rencontre ultime… Depuis, la fumée de bonne odeur développe ses effluves en permanence… Étienne le confirmera :

    “Et il dit, Voici, je vois les cieux ouverts, et le Fils de l’homme debout à la droite d’Élohim.” (Ac 7:56)

     La parachah Thétsavvéh

    Pour lire le texte de la parachah, faire glisser le curseur sur la bordure de droite.  Pour un meilleur confort de lecture, je vous conseille d'utiliser l'outil "fenêtre externe"visible dans le  coin haut droite quand on sélectionne le document avec la souris)

    « Il existe des prières vainesLe Sabbat, est-ce le Samedi ou le Dimanche ? »
    Yahoo!

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :