• Réflexion sur Yom Teroua, la fête des Trompettes / Shofar (Fabrice STATUTO)

    Réflexion sur Yom Teroua, la fête des Trompettes / Shofar 

    Auteur: Fabrice Statuto
    Extrait du livre "L'Enlèvement et la Seconde Venue de Jésus-Christ".


    Lévitique 23:3 « L'Éternel parla à Moïse, et dit : 24 Parle aux enfants d'Israël, et dis : Le septième mois, le premier jour du mois, vous aurez un jour de repos, publié au son des trompettes, et une sainte convocation. 25 Vous ne ferez aucune œuvre servile, et vous offrirez à l'Éternel des sacrifices consumés par le feu. »

    Yom Terouah (Jour des Shofars/Trompettes) est une mystérieuse fête de la Torah. Elle commence un jour de nouvelle lune au son du Shofar/Trompette, si bien qu’on ne sait jamais ni le jour ni l’heure de son début (pour rappel, une journée hébraïque se termine au coucher du soleil). Pour l’initier officiellement, il faut que deux témoins puissent identifier le premier croissant de lune, ce qui parfois pose problème à cause des conditions climatiques. Voilà pourquoi, entre autres, Yeshua nous a clairement dit que « nul ne connait le jour et l’heure de sa venue. »

    Elle est célébrée les deux premiers jours du mois de tishri, en terre d’Israël comme en Diaspora. Ces jours ont lieu, selon les années, durant le mois de septembre ou d’octobre du calendrier grégorien. 


    Le son insistant du shofar veut nous réveiller de notre long sommeil spirituel. La période entre Yom Terouah et Yom Kippour est connue comme les « dix jours de crainte ». Ces dix jours sont des jours de repentance, de réflexion et d'auto-examen de sa propre vie. Un temps fondamental pour retirer l’orgueil qui habite en nous et demander pardon à l’Eternel puis à notre prochain purifiant ainsi notre cœur de tous maux afin de nous sanctifier et de pouvoir être dignes de revêtir le fin lin, pour comparaitre devant le Créateur lors du jour du jugement Yom Kippour.

    Il est possible que durant la mystérieuse fête des Shofars, le mystère de Dieu s’accomplisse au son du shofar, lors de la Résurrection des morts et Martyrs (Daniel 12:1-2, Apocalypse 20:4) suivie de l'enlèvement des Saints (Apocalypse 20:4-6), tous auront un corps immortel.

    La fête des Shofars/Trompettes vient après la grande tribulation, « après ces jours de détresse » (Matthieu 24:29), alors le septième et ultime shofar retentira (1 Corinthiens 15:50-53), et « les élus seront rassemblés » et « enlevés dans les airs à la rencontre du Seigneur » avec leurs nouveaux corps incorruptibles.

    Matthieu 24:29-32 « Aussitôt après ces jours de détresse, le soleil s’obscurcira, la lune ne donnera plus sa lumière, les étoiles tomberont du ciel, et les puissances des cieux seront ébranlées; alors le signe du Fils de l’homme paraitra dans le ciel, toutes les tribus de la terre se lamenteront, et elles verront le Fils de l’homme venant sur les nuées du ciel avec puissance et une grande gloire. Il enverra ses anges avec la trompette retentissante, et ils rassembleront ses élus des quatre vents depuis une extrémité des cieux jusqu’à l’autre. Instruisez-vous par une comparaison tirée du figuier. Dès que ses branches deviennent tendres, et que les feuilles poussent, vous connaissez que l’été est proche. »

    1 Corinthiens 15:50-53 « Ce que je dis, frères, c’est que la chair et le sang ne peuvent hériter le royaume de YHWH, et que la corruption n’hérite pas l’incorruptibilité. Voici, je vous dis un mystère : nous ne mourrons pas tous, mais tous nous serons changés en un instant, en un clin d’œil,à la dernière trompette/dernier shofar. La trompette sonnera et les morts ressusciteront incorruptibles, et nous, nous serons changés. »

    Source: http://www.islam-bible-prophecy.com/apocalypse/livre/fete-trompettes.php

    « Le TABERNACLE par Ludovic RougéLa parachah Yayyélékh »
    Yahoo!

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :