• Les origines troublantes de l'enlèvement secret

    Les origines troublantes de l'enlèvement secret

     Introduction

    La position d’un enlèvement post-tribulationiste est la croyance selon laquelle Jésus va revenir de manière visible et physique pour ressusciter les croyants décédés et ravir dans les cieux les croyants qui seront en vie à la fin de « la grande tribulation » (Matthieu 24:21). La position post-tribulationiste est la seule perspective d’un enlèvement ne voyant qu’un retour futur unique de Jésus. Les autres positions sur l’enlèvement, le pré-tribulationisme (enlèvement avant la tribulation), le mi-tribulationisme (enlèvement au milieu de la tribulation) et le « pré-colérisme » (enlèvement avant la colère de Dieu), envisagent toutes que l’enlèvement précède la deuxième venue de Jésus.

    LES ORIGINES TROUBLANTES DE L’ENLEVEMENT SECRET

    En considérant toute l’histoire de l’Église, la position posttribulationiste a été de loin le point de vue de la majorité, depuis les apôtres. Tous les autres points de vue n’apparurent que quelques 1700 ans plus tard. Les preuves tirées des premiers écrits chrétiens sont exclusivement post-tribulationistes.

     

    Historique de la position d’un enlèvement pré-tribulationiste

    Aujourd’hui plus de 70% des croyants dans le monde pensent que l’Enlèvement Secret a été enseigné par Jésus, les Apôtres et les premiers chrétiens. Mais qu’en est-il réellement? 

    Commençons notre enquête sur les origines de cette théorie. Quand fut-elle créée? Dans quel contexte? Et par qui? Rappelons tout d’abord que l’expression « Enlèvement Secret » ou « Enlèvement Pré-Tribulation » n’apparait dans aucune traduction biblique, document, manuscrit ancien; cette doctrine ne fut jamais enseignée avant l’an 1830. Rappelons également que tous les prophètes du Tanak enseignent deux venues messianiques. Aucun n’enseigne une troisième venue secrète. 

    Les cinq personnes responsables de la conception et de la diffusion de cette doctrine connue sous le nom d’Enlèvement Secret sont: Manuel Diaz Lacunza, Edward Irving, Margaret Macdonald, John Nelson Darby et Cyrus Ingerson Scofield. La majorité des croyants ne savent même pas qui étaient ces personnes. Vous trouverez toutes les sources historiques à la fin de ce livre. 

    Commençons par Manuel Díaz Lacunza (1731-1801), un prêtre jésuite chilien, qui en 1790 écrivit le livre « The Coming Messiah », sous le nom de « Juan Josafa Ben-Ezra » et le titre autoproclamé de Rabbin, espérant ainsi que ses études soient davantage reconnues dans le monde protestant. Ce livre fut publié à Cadiz en 1810, en Argentine en 1816 et finalement à Londres en 1826. Le Vatican n’a pas du tout apprécié ce livre, et dénonça Lacunza durant la « Sainte Inquisition ». Résultat, il fut retiré de la circulation. Lacunza mourut d’une manière très suspecte, car son corps fut retrouvé dans une fosse proche de sa maison en Italie. (1) 

    Second acteur de cette théorie, Edward Irving (1792-1834), un ministre de l’Église Presbytérienne en Ecosse qui avait lu le livre de Diaz Lacunza. Irving était si impressionné par ce livre qu’il étudia la langue espagnole; il traduit ce livre en anglais et le publia en 1827, sous le nom « The Coming Messiah ». Irving s’intéressait sur « Le parler en langues, le don de prophétie et de guérison ». L’Église d’Ecosse en avait assez des prêches d’Irving et finalement elle le renvoya en 1830. Résultat, Irving créa son propre mouvement, qu’il nomma « L’Église Catholique Apostolique », qui dura jusqu’en 1901. Irving se fit connaitre comme le fondateur du mouvement Pentecôtiste que nous connaissons aujourd’hui. (2) 

    Troisième acteur, Margaret Macdonald, une jeune écossaise de 15 ans qui durant une séance d’Edward Irving, le 28 Mars 1830, tomba en transe et après plusieurs heures de « visions » et de « parler en langue », elle révéla que le retour du Seigneur arrivera en deux phases: le Messie reviendra en deux étapes, la première fois pour ravir les justes remplis de l’Esprit Saint. Alors, le Messie reviendra une seconde fois durant la tribulation de l’Antichrist, avec l’enlèvement pour finalement exercer sa colère sur tous les pécheurs et hérétiques. Suite à cette « révélation », Edward Irving pensa avoir écouté « une voix venant du ciel », le motivant à prêcher et enseigner sur l’Enlèvement Secret. Cette théorie fut enseignée pour la première fois en 1830 dans un article de la revue « The Morning Watch » publiée par Irving. Après avoir reçu une copie manuscrite de la « Révélation » de Margaret, la revue « The Morning Watch » commença à publier cette nouvelle et inusuelle doctrine, expliquant clairement qu’une partie de l’Église sera ravie dans les airs avant la grande tribulation. (3) 

    Quatrième acteur, John Nelson Darby, leader et théologien de la secte « Les Frères de Plymouth ». Darby avait pressenti l’idée d’un enlèvement avant la tribulation mais n’avait pas réussi à l’intégrer à sa nouvelle théologie sur le Dispensionalisme. Quand Darby apprit l’existence du livre d’Irving et des « révélations » de Margaret MacDonald, il prit le premier train pour aller en Ecosse où il insista auprès d’Irving pour lui faire raconter tous les secrets au sujet de l’Enlèvement Secret. De retour à Londres, Darby réunit frénétiquement plusieurs versets bibliques qui semblaient conforter la théorie de l’Enlèvement Secret et du Dispensionalisme. A partir de 1839, il commença à enseigner l’Enlèvement Secret. En peu de temps Darby commença à être reconnu par les autorités de l’époque. Les lecteurs et auditeurs de Darby étaient enchantés à l’idée d’une telle théorie surtout quand Darby leur disait que ce grand évènement arrivera exclusivement pour eux et que les autres croyants « hérétiques » ne seront pas enlevés. A son époque, Darby rencontra plusieurs détracteurs tels que Samuel Prideaux Tregelles, affirmant l'origine démoniaque de la nouvelle théorie de Darby sur l'Enlèvement Secret. Dave Mac Pherson affirma que la théorie de Darby était essentiellement fondée sur la base des « transes » et « visions » de Mac Donald.(4)(5) En 1830 Darby voyait les manifestations « charismatiques » comme démoniaques et non venant de Dieu (6) ; Charles Haddon Spurgeon (7), un pasteur contemporain, était très critique envers Darby et son mouvement des Frères de Plymouth. Ses principales remarques étaient que Darby et les Frères de Plymouth rejetaient le but fondamental de l'obéissance au Christ et le souci de la justice. James Grant (8) écrivait au sujet du mouvement Darbiste et de ses doctrines: « Contre de telles hérésies nuisibles, nourris et enseignés par les Frères de Plymouth. (...) je suis convaincu que mes lecteurs ne manqueront pas d'être frappés par les enseignements pernicieux que les Darbistes ont accepté ». (9) 

    Enfin, le nord-américain Cyrus Ingerson Scofield (1843-1921), connu sous le nom de C.I. Scofield, auteur de la « Bible Référentielle de Scofield », est le cinquième complice. Le mythe de l’Enlèvement Secret devint encore plus populaire avec les évangélistes fondamentalistes, quand Scofield publia sa Bible en 1909, basée sur la version de King James, éditée et interprétée de telle manière à incorporer toute l’eschatologie de l’Enlèvement Secret de John Nelson Darby. Cette Bible contenait des versets bibliques commentés, les dates précises de la Création, les 7 dispensations de Darby et de nombreux commentaires sur l’Enlèvement Secret que les lecteurs d’aujourd’hui considèrent comme étant la Parole de Dieu. En d’autres termes, Scofield incorpora la doctrine de l’Enlèvement Secret à sa Bible; c’est ainsi que cette théorie fut connue aux Etats Unis au 20ème siècle. Au début, cette théorie fut mal acceptée et causa nombreuses divisions au sein des croyants; peu à peu, elle fut acceptée et défendue par plusieurs comme étant une vérité biblique. En 1873, il aida à John J. Ingalls pour être élu sénateur de l’état du Kansas et comme récompense il reçut le poste de Procureur Général de l’Etat. Mais la même année il dû renoncer et termina en prison pour fraudes. Scofield avait accepté des dessous de tables de la part des opérateurs de la voie ferroviaire, il vola des contributions politiques d’Ingalls et falsifia des signatures de notes bancaires. Scofield abandonna son épouse Leontine Cerre et ses deux filles; suite à son divorce, il se remaria avec Hettie Hall von Wartz et commença à se faire appeler Révérend C.I. Scofield D. D. (Docteur en Théologie); après plusieurs recherches, il n’a été trouvé aucun document attestant que Scofield était diplômé en tant que Docteur de théologie. La Bible de Scofield fut publiée par « Oxford University Press » en 1909, c’est ainsi qu’en l’an 1930 il avait vendu plus d’un million de copies, établissant ainsi une nouvelle doctrine à l’intérieur même des Collèges Bibliques et de nombreuses dénominations évangéliques aux Etats Unis. Pour les fondamentalistes évangélistes, la Bible de Scofield était une merveille car ils avaient enfin une Bible qui les différenciait du reste des croyants! 

    La Bible de Scofield était considérée comme « inspirée de Dieu ». Aujourd’hui de nombreux chrétiens affirment que cette Bible est unique en son genre. L’une des activités douteuse de Scofield, durant la production de sa « Bible Référentielle », était de rendre visite à Brook Foss Wescott (1828-1892) et Fenton John Anthony Hort (1828-1892) à Londres. Deux anglais occultistes très polémiques. Wescott et Hort conseillaient à Scofield comment adapter et incorporer la théorie de l’Enlèvement Secret et la théorie du Dispensionalisme à sa nouvelle Bible. Les ventes de Scofield devinrent spectaculaires et ses droits d’auteurs étaient si importants qu’il ne savait pas quoi faire de tant d’argent. Scofield acheta des propriétés à Dallas, Ashuelot, Nueva Hampshire et Long Island, ainsi qu’une carte de membre du prestigieux club Lotus de New York. Le franc maçon George Bannerman Dealey, propriétaire du journal « Dallas Morning News » et membre de l’église de Scofield, le finançait sans aucune discussion. (10) 

    La date de l'enlèvement a été prédite à de nombreuses reprises, mais jusqu'à ce jour aucune de ces prédictions ne se sont accomplies. Les plus célèbres prédictions étaient celles de:

    - 1844 William Miller - 1977 William M. Branham

    - 1981 Chuck Smith - 1988, 1989, 1992, 1995, Edgar C. Whisenant

    - 1992 "Mission for the Coming Days”

    - 1994 John Hinkle - 1994, 2011, L’évangéliste Harold Camping 

    A noter que la prochaine prédiction défendue par de nombreux adeptes de cette théorie est pendant la lune rouge sang qui tombe durant la fête des Tabernacles au mois de Septembre 2015.

     

    Note : Depuis quelques années, nous pouvons voir l’émergence de nombreux ouvrages et études anglophones sur les dangers de la fausse doctrine pré-tribulationiste.

    •  The Dangers of Pre-Tribulationism » de J.K. McKee.
    •  The Pre-Trib Rapture: A Magnum Deception » de Marlin J. Yoder.
    •  Pre Trib Rapture: The Great Escape or the Great Deception? » de Elwood Trost. 

    Ce que nous pouvons affirmer aujourd’hui, c’est que cet enseignement est nouveau, et n’est pas accepté par toutes les églises. Ni le Messie, ni les prophètes, ni les apôtres, ni les premiers croyants n’ont enseigné un Enlèvement Secret. Nous allons le confirmer tout au long des études et différents chapitres de ce livre. 

    Cette introduction sur les origines historiques de l’enlèvement pré- tribulationiste a été solidement documentée. Il s’agit-là d’une première approche qui sera rejointe par une approche biblique approfondie. Chers lecteurs pré-tribulationistes, mon but n’est pas de vous offenser, loin de là ! Je le reconnais fort bien, il est souvent difficile de revoir ses doctrines et ses enseignements. Cela demande une très grande ouverture d’esprit et une certaine dose d’humilité. Chers frères, êtes-vous prêt à relever ce challenge ?

    Source: http://www.islam-bible-prophecy.com/book/origines-enlevement-secret-pre-tribulation.pdf

    Ce message est un extrait du livre de Fabrice STATUTO (ci-dessous couverture de ce livre)

    Les origines troublantes de l'enlèvement secret

    Pour être complet sur le sujet, je vous joins une vidéo qui est un résumé du message ci-dessus

    « La parachah NitsaviymLe TABERNACLE par Ludovic Rougé »
    Yahoo!

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    PaulinMag
    Mercredi 5 Octobre 2016 à 11:54
    Shalom!

    Je suis très intéressé par cet article.
    J'ai plusieurs fois poser la question pour savoir chronologiquement les événements des temps de la fin jusqu'à l'établissement du nouveau monde. Personne ne m'a répondu. L'avantage pour ces gens-là, ils ont cette chronologie.
    Voulez-vous nous faciliter la compréhension de tous ces événements (avec références bibliques) suivant la chronologie ?
    Quelle est la Bible que nous les francophones devons lire ou étudier ?
    2
    Jacquy Mengal
    Vendredi 7 Octobre 2016 à 10:43

    Bonjour,

    Fabrice Statuto a bien compris que l'enlèvement aura lieu APRES la grande tribulation et, sur ce point de doctrine, il a tout à fait raison. Malheureusement, son enseignement au sujet des temps de la fin, de l'identité de l'antichrist à venir et des prophéties de l'Apocalypse et du livre de Daniel ne correspond pas entièrement à ce que révèle la Bible.

    Je ne dis pas cela avec l'intention de critiquer son travail d'écriture et de recherche qui est tout à fait louable, mais permettez-moi de mettre tous les lecteurs en garde contre toutes les séductions qui sont en train de se répandre au sein des croyants, qu'ils soient Évangéliques ou Juifs messianiques.

    Attention mes amis, nous sommes en plein dans cette époque de séduction qui précède les derniers jours, et beaucoup de croyants ne verront tout simplement pas arriver le véritable antichrist et cette dernière "semaine" de Daniel. Plusieurs pièges sont déjà en place et beaucoup tomberont dedans: cela est bien écrit !

    Salutations

    Jacquy Mengal

    3
    Bzbo
    Mercredi 22 Février à 21:57
    Les temps de la fin selon la Bibe seront révèle à des hommes dont dieu aura ouvert l'intelligence il n'y à rien d'étonnant vue
    Les temps que nous vivons que cette connaissance s'ouvre à nous.nous devons apprendre à vivre dans l'humilité car la connaissance va avec le regard humilié et c'est à celui ci que dieu révèle sa parole.henri rossier
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :