• La mission de Jésus: appeler des pécheurs (Marc 2.13-17)

    En Marc 2.13-17, Jésus appelle un nouveau disciple à le suivre: Lévi, un collecteur d'impôts. En effet, Jésus n'est pas venu appeler des justes, mais des pécheurs.

     

    Dans l’épisode de l’Évangile selon Marc (Marc 2.13-17), Jésus se rend de nouveau près du lac de Galilée. Il appelle Lévi, installé à son poste de péage, à le suivre. Lévi organise ensuite un banquet dans sa maison, auquel il invite Jésus, ses disciples et de nombreux collecteurs d’impôts et pécheurs notoires. Les scribes appartenant au parti des pharisiens sont choqués de constater que Jésus mange à la même table que des personnes aussi peu recommandables. Qu’est-ce qui explique cette réaction viscérale des pharisiens? C’est ce que nous verrons dans cet épisode. Enfin, nous nous pencherons sur la pointe du texte: l’énoncé de mission de Jésus en Marc 2.17.

    Voici la vidéo:

    Lire la suite...

    Yahoo!

    votre commentaire
  • Depuis la création de ce Blog, je me suis attaché à mettre l'accent sur certains thèmes délaissés ou méconnus:

    la découverte et l'approfondissement de la Torah

    - la compréhension de notre véritable identité en tant que fils d'Abraham par la Foi.

    Cependant, sous la conviction du Ruah Ha Kodesch (le St Esprit), je me suis rendu compte que cela ne devait pas être au détriment des apports de la Brit hadasha.'" (Nouveau Testament").

    C'est pour cela que je vais m'évertuer à rééquilibrer les messages relayés sur ce blog, afin de délivrer Toute la vérité de la Parole d'Elohim.

    La mission de Jésus n’est pas de répondre à tous les besoins (Marc 1.35-39)

    En Marc 1.35-39, la mission de Jésus est clairement définie. Après un temps de retrait pour prier, Jésus indique aux disciples ce que Dieu l'appelle à faire en Galilée.

    Dans l’Évangile selon Marc (Marc 1.35-39), Jésus sort de Capernaüm pour prier dans un lieu désert alors qu’il fait encore nuit. Simon et les autres disciples se mettent à sa recherche, car la foule le cherche pour obtenir de lui qu’il accomplisse d’autres guérisons et exorcismes. Jésus saisit cette occasion pour préciser sa mission en présence des disciples: Dieu l’appelle non pas à répondre à tous les besoins de Capernaüm, mais plutôt à exercer un ministère itinérant à travers la Galilée. Au cœur de ce ministère figure la proclamation du Royaume de Dieu et l’appel à la repentance et à la foi.

    Voici la vidéo:

    Lire la suite...

    Yahoo!

    votre commentaire
  • Zoom sur la création du mouvement adventiste Film «Dis-le au monde»

    Basé sur des faits réels, «Dis-le au monde» est un film qui a pour fond l’histoire fascinante d’un petit groupe d’agriculteurs de la région nord-est des États-Unis. Il jette les bases d’une organisation qui a été à l’avant-garde de questions telles que la santé, l’éducation, la communication et l’interprétation biblique.

     

    Le film commence par une découverte surprenante faite par un agriculteur et ancien membre de la milice, William Miller, joué par Bill Lake. Après des années d’étude, Miller conclut que Jésus reviendra en 1843. Ses sermons, ainsi que les preuves bibliques et historiques avancées, ont été si convaincants que des milliers de personnes ont tout vendu, confessant leurs péchés et attendaient l’événement avec des attentes élevées. Finalement, ils se sont installés pour une date précise: Le 22 Octobre, 1844.
    Mais le jour est venu, et Jésus ne revint pas. En plus de Miller et de sa femme Lucy, joué par Kate Hurman, peu de gens sont restés fidèles à Dieu. Parmi eux, Ellen Harmon (Tommie Ambre-Pirie), James White (Stephen MacDonald) et Joseph Bates (Timothy Paul Coderre).

     

     

    Lire la suite...

    Yahoo!

    votre commentaire
  • La parachah Vayyera

    "La Bonne nouvelle du Royaume"

    mp04_vayera

    Shabbat du 27 octobre 2018

    Cette semaine nous étudions la parachah  Vayyera (< cliquez sur le titre pour télécharger le fichier )  commentaire màj de 2014

     

    Pensée :

    “Et il arriva, après ces choses, qu’Élohim éprouva Avraham, et lui dit, Avraham ! Et il dit, Me voici. Et Élohim dit, Prends ton fils, ton unique, celui que tu aimes, Yitshaq, et va–t’en au pays de Moryah, et là offre–le en holocauste, sur une des montagnes que je te dirai.” (Ge 22:1-2)

    Avraham avait tout quitté pour s’abandonner à cet Élohim à qui il voulait faire confiance. Mais voici qu’Élohim éprouva Avraham, de façon peu banale ! Avraham qui avait tout donné devait encore donner ce qu’il avait reçu par promesse : son fils unique, Yitshaq ! Épreuve extrême pour cet homme qui avait déjà reçu de Mélkiy-Tsédeq une transmission de sacerdoce… Cela ne suffisait-il pas pour assurer le dessein ? A priori non. Avraham devait rencontrer son Élohim sur le chemin du « fils unique » pour partager le sentiment ultime de la miséricorde et de la justice.

    “au terme de laquelle nous devons parvenir, tous ensemble, à ne faire plus qu’un dans la foi et la connaissance du Fils d’Élohim, et à constituer cet homme parfait, dans la force de l’âge, qui réalise la plénitude du Messie.” (Eph 4:13 Jer)

    Lire la suite...

    Yahoo!

    votre commentaire
  • La parachah Lékh Lekha

    "Extrait de la Bonne nouvelle du Royaume"
     

    mp03_lekh lekha

    Shabbat du 20 octobre 2018

    Cette semaine nous étudions la parachah  Lékh Lekha (< cliquez sur le titre pour télécharger le fichier )  commentaire màj de 2013

    Un article « 70e anniversaire de l’Etat d’Israël » est disponible à l’index « nos articles »

     

    Pensée :

    « Je bénirai ceux qui te béniront et qui te méprisera je maudirai » Ge 12 :3

    La bénédiction est rendue au pluriel, car toutes bénédictions sont multipliées et partagées. La malédiction est rendue au singulier, car la justice d’Élohim n’affecte que celui qui est coupable.

    Lire la suite...

    Yahoo!

    votre commentaire
  • Le Fruit des loups - Matthieu 7/15-20

    Chaine Youtube: Open Your eyes

     

    Nous entendons souvent les chrétiens dire qu'ils regardent aux fruits (selon Matthieu 7) afin d'être sûr de ne pas être la proie des faux prophètes et autres enseignants trompeurs.

    La vérité est que bon nombre de ceux qui déclarent "regarder aux fruit" ne savent pas identifier ce fruit que Yeshoua évoque.

    L'erreur la plus commise est celle de croire que Yeshoua parle de Galates 5/22. Et alors que beaucoup pensent avoir en face d'eux des brebis, avec ce que la bible indique on s'aperçoit qu'ils sont face à des loups ravisseurs.

    Analyser ce passage pourrait remettre certains concepts en question. Aimez la vérité qui découle de la parole, car c'est elle qui vous affranchira.

    Lire la suite...

    Yahoo!

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique